Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les soldes d'hiver reportées au 20 janvier

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
Les soldes d'hiver reportées au 20 janvier

La période des soldes d'hiver commencera le 20 janvier au lieu du 6, a indiqué le ministre délégué aux PME Alain Griset, suite à une demande de report des associations de commerçants.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les soldes d'hiver auront lieu le 20 janvier 2021. "Je pense qu'aujourd'hui il est utile de reporter, donc les soldes commenceront le 20 janvier", a déclaré le ministre délégué aux PME Alain Griset sur Sud-Radio, indiquant qu'"on avait de par la loi la possibilité de commencer le 6".

La durée de soldes sera de quatre semaines. Les soldes d'hiver commencent habituellement en France dans la première moitié du mois de janvier.

La Confédération des commerçants de France (CCF) et les Commerçants artisans des métropoles de France (CAMF) notamment avaient demandé mardi au gouvernement un tel report. Ils avaient jugé "vital" pour les commerces "de pouvoir vendre au juste prix, sans réduction de prix, pendant plusieurs semaines d'hiver afin de pouvoir reconstituer de la trésorerie", après les fermetures administratives imposées du 30 octobre au 27 novembre pour cause d'épidémie de coronavirus. "J'ai consulté les associations du commerce, elles sont nombreuses, j'ai aussi consulté les associations de commerçants, alors comme d'habitude les avis sont divergents, a expliqué Alain Griset. Certains demandaient le 27. Moi je considère que le 20 janvier est une date qui est correcte, qui va permettre d'envisager une bonne période." Il a rappelé que le 20 janvier est aussi "la date espérée par tous les restaurateurs" pour la réouverture de leurs établissements.

Les organisations du commerce contre cette nouvelle date

Les organisations représentatives du commerce signataires (Procos, FCD, CNCC, Alliance du commerce, Fédération française de la franchise...) dénoncent la décision du Gouvernement de reporter la date des soldes au 20 janvier. Lors des consultations conduites par le Gouvernement, ces organisations, qui représentent la majorité de l'activité du commerce et de ses emplois, avaient unanimement indiqué leur volonté de maintenir les soldes à la date du 6 janvier, initialement prévue par le calendrier officiel. Les organisations s'inquiètent des conséquences économiques et sociales que pourrait avoir ce report en cas de difficulté de trésorerie début janvier, suite à un mois de novembre sans chiffre d'affaires.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande