Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

L'application vidéo ViiBE, conçue pour les centres de contacts, lève 1,2 million d'euros

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
L'application vidéo ViiBE, conçue pour les centres de contacts, lève 1,2 million d'euros

La start-up ViiBE propose aux centres de contacts un logiciel d'assistance vidéo à destination des téléconseillers en centre de contacts.

Je m'abonne
  • Imprimer

La start-up ViiBE, fondée il y a deux ans par Marc Prempain (CEO) et Charles Demée (CTO), annonce une levée de fonds de 1,2 million d'euros, réalisée auprès de Kima Ventures (Xavier Niel), Nord Creation, Waterstart Capital et plusieurs business angels.

La start-up, basée à Station F au sein de l'incubateur HEC et accélérée par EuraTechnologies, propose un logiciel d'assistance vidéo conçue pour les supports techniques et les services après-vente. À l'origine, Charles Demée et Marc Prempain ont développé la solution pour les centres d'appels d'urgence. ViiBE convient à la fois aux collaborations à distance entre collaborateurs et aux interactions entre agents et clients finaux.

Déployée en 2018 au sein des centres d'appels dédiés à l'assistance technique automobile de Allianz Partners, "ViiBE a permis d'aider plus de 5000 conducteurs à reprendre la route en toute sérénité sans faire intervenir un dépanneur", explique Nicolas Gehin, responsable du marché automobile chez Allianz Partners France. Un déploiement industriel est en cours au sein des filiales européennes du groupe Allianz Partners. ViiBE est déjà déployée en Angleterre, en Grèce, au Portugal et en Autriche. Pour répondre aux besoins multi-entités des grands groupes, ViiBE permet de créer des centres d'appels "virtuels" en quelques minutes, sans matériel téléphonique.

Dans le cadre de la sortie de sa V.3, ViiBE a lancé une intégration avec Zendesk, permettant à tous les agents qui en sont équipés d'utiliser un "smart button" intégré. La start-up s'apprête à rejoindre le programme d'incubation de Zendesk à Station F pour consolider ce partenariat.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande