Japon: le client au pays du commerce agile

Publié par le

Adeptes du m-commerce, les Japonais effectuent plusieurs fois par semaine des achats smartphone en main, même en magasin. Une tendance exploitée avec originalité par les retailers locaux. Exemples.

Je m'abonne
  • Imprimer
Rationalisation des achats

L'appli "MiseToku", lancée par le groupe Kakaku.com (équivalent de PriceMinister), vise à faire revenir les consommateurs dans les points de vente physiques. Non seulement elle recense toutes les promotions possibles dans plus de 15 000 boutiques et grands magasins à travers tout le Japon, mais elle les classe par centre d'intérêt (mode, beauté...) et les géolocalise. Un succès phénoménal, avec 45 millions de visiteurs uniques et plus de 1 030 000 000 pages vues par mois.


Par Martine Ghnassia et Isabelle Grange, InCapsule By Ifop

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet