Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Netflix : un service testé et approuvé par les Américains

Publié par le | Mis à jour le
Netflix : un service testé et approuvé par les Américains

Alors que Netflix s'apprête à débarquer en France, Dynvibe, spécialiste de la veille digitale, décrypte le retour d'expérience des utilisateurs américains.

Je m'abonne
  • Imprimer

Fin avril, les médias sociaux se sont emballés lorsque Ted Sarandos, vice-président de Netflix, a confirmé l'arrivée prochaine du service en France. Avec près de 4 000 posts en deux jours sur les médias sociaux et un buzz quasi instantané, l'arrivée de Netflix en France est un débat qui passionne !

L'analyse détaillée de ces commentaires indique que les internautes français sur les réseaux sociaux ont une attente forte d'une offre audiovisuelle alternative. Mais quid de l'expérience des utilisateurs américains qui " consomment " le service depuis déjà longtemps ?


Dynvibe, spécialiste de la veille sociale, a identifié près de 20 000 commentaires postés sur les réseaux sociaux depuis mi-avril afin d'identifier les points forts et les faiblesses du service, exprimés par des consommateurs de longue date.

Chiffres-clés de Netflix (au 13.05.2014) :

Plus de 48 millions de membres

5 728 274 fans sur la page Facebook américaine

707 000 followers sur Twitter

1997 : année de création

Une cible jeune

La première chose qui saute aux yeux lorsque l'on analyse le profil des internautes qui parlent de Netflix est leur âge. Il s'agit d'une population très jeune, située majoritairement entre 16 et 25 ans et composée à 60 % d'hommes.

Ils sont souvent étudiants et consomment Netflix sur de longues durées le soir, le week-end et la nuit. C'est une population totalement acquise au service Netflix qui, dans certains cas, affirme même ne plus regarder les chaînes de télévision classiques.

... et addict

Près d'un tiers des commentaires analysés font part d'une très forte addiction au service. Les utilisateurs affirment ne pas pouvoir s'arrêter de regarder les contenus proposés par Netflix. Il semble que le fait de pouvoir regarder les séries en continu soit le générateur principal de cette dépendance, mais les suggestions de contenus que le site propose à l'utilisateur en fonction de son profil le poussent aussi à toujours plus de découvertes.

Ainsi, le temps passé devant le site peut être très long, de quelques heures à des journées, voire des nuits entières. Certains utilisateurs caractérisent même certaines de leurs journées comme " A Netflix kind of day ", dont le principe est de rester allongé à regarder Netflix toute la journée. Parmi les dizaines de milliers de commentaires sur les réseaux sociaux, l'on peut lire : " Netflix te donne 15 secondes entre chaque épisode pour décider si tu vas, ou non, faire quelque chose de ta vie aujourd'hui ", "Netflix transforme systématiquement " juste un dernier épisode " en " regarder une série tout entière ", " Netflix m'a tenu éveillé toute la nuit ", " C'est le type de journée à rester à la maison et à regarder Netflix... ".



Des contenus sans pub plébiscités

La force de Netflix, par rapport aux chaînes de télévision classiques et à ses concurrents sur Internet (ex : Hulu - site web de vidéo à la demande produit par une entreprise commune de NBC Universal, 21st Century Fox, Providence Equity Partners et The Walt Disney Company), réside dans son contenu sans publicité qui s'impose comme un réel point de satisfaction et de fidélisation des utilisateurs.

Ces derniers disent apprécier fortement de pouvoir regarder la télévision sans être coupés par des plages publicitaires interminables. Certains affirment même être prêts à payer plus cher l'abonnement au site internet pour pouvoir conserver ce bénéfice : "J'aimerais être sûr que le dollar supplémentaire pour Netflix est le prix à payer pour ne pas avoir à regarder les pubs comme sur Hulu+ avec son abonnement payant."

Le catalogue, point principal d'insatisfaction

Les commentaires les plus négatifs vis-à-vis de l'expérience Netflix font référence au catalogue de contenus. Si 25% des utilisateurs américains qui s'expriment sur les réseaux sociaux le trouvent suffisamment fourni, la très grande majorité (75%) regrette son manque de profondeur. C'est particulièrement le cas des films, pour lesquels les utilisateurs souhaiteraient plus de nouveautés et de contenus récents.

Encore une fois, ces derniers affirment être prêts à payer plus cher l'abonnement au service s'ils avaient la possibilité d'accéder à du contenu récent, comme le souligne ce commentaire : "Je viens juste de me réabonner à Netflix et, selon moi, le contenu laisse encore beaucoup à désirer. J'apprécierais plus de films actuels et je serais prêt à payer plus cher, même bien plus, pour cela."


L'avis de : Anne-Cécile Guillemot - fondatrice de Dynvibe


"Les jeunes Américains utilisateurs du service l'ont totalement adopté et souhaitent même que Netflix aille plus loin, avec des contenus plus nombreux et surtout plus récents. Ils sont mêmes prêts à payer plus cher leur abonnement si c'est le moyen de répondre à leur besoin. En tout cas, le prix n'apparaît pas comme un frein rédhibitoire. En revanche, la législation l'est un peu plus et limite, pour le moment, l'adéquation de l'offre avec la demande pour un service 100% satisfaisant. Quoi qu'il en soit, il semble que Netflix ait amorcé une révolution dans la façon de consommer la télévision auprès d'une cible jeune qui déserte déjà les chaînes classiques.

La très forte attente d'une nouvelle offre télévisuelle par les internautes français qui s'expriment sur les médias sociaux présage d'une percée forte de Netflix sur notre marché lorsque le service sera disponible. Analyser les commentaires des internautes et comprendre leurs attentes face à ces nouvelles offres permet aux acteurs historiques d'anticiper le changement pour adapter leur offre aux besoins des consommateurs".

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page