Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Trustpilot cesse de masquer les avis dès leur signalement

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
Trustpilot cesse de masquer les avis dès leur signalement

Trustpilot décide de maintenir en ligne les avis clients signalés par les entreprises pendant leur vérification.

Je m'abonne
  • Imprimer

La nouvelle mesure entre en vigueur en France depuis le 9 décembre 2020: la plateforme d'avis en ligne Trustpilot modifie la façon dont elle traite les avis de consommateurs signalés par les entreprises. Selon l'entreprise, la décision de garder ces avis visibles pendant la durée de l'investigation évitera aux consommateurs de se sentir censurés.

Jusqu'à présent, un avis signalé par une entreprise était temporairement masqué pendant son examen. Désormais tous les avis resteront en ligne pendant l'enquête, à l'exception de ceux qui affichent un contenu potentiellement illégal. "L'importance des avis pour les consommateurs est incontestable. Nous considérons qu'il est de notre responsabilité de veiller à ce qu'ils restent une source d'information fiable. Nous n'accepterons jamais la censure des avis. Permettre aux gens de partager librement leurs expériences, et pas seulement quand cela convient aux entreprises, est exactement la raison d'être de Trustpilot, déclare Peter Mühlmann, fondateur et P-dg de Trustpilot. Nous continuerons à lutter contre les fake news, les avis fabriqués de toutes pièces et la censure, afin que les consommateurs puissent faire des achats éclairés, et pour continuer à aider les entreprises honnêtes à se développer."

Cette nouvelle mesure répond à la "Promesse de confiance" publiée au début de l'été par Peter Mühlmann. Le dirigeant s'engageait à apporter sept changements majeurs à la plateforme d'ici fin 2020. Il s'agissait notamment de ne plus autoriser les incitatifs en échange d'avis, de renforcer le système d'alerte aux consommateurs et d'assurer une plus grande transparence sur les profils des entreprises. "Cette mission n'est pas terminée. Nous prévoyons d'autres changements dans un avenir proche", conclut Peter Mühlmann.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande