Rse

Plus complet que le Nutri-score, le Färmoscore belge

Publié par le | Mis à jour le
Plus complet que le Nutri-score, le Färmoscore belge

Le réseau coopératif de magasins bio Färm lance son programme de durabilité pour aider ses clients belges à changer le monde grâce à leur consommation.

Je m'abonne
  • Imprimer

Parce qu'il n'y a pas que le prix qui compte pour choisir un produit et qu'il est bien souvent compliqué de trouver des informations fiables sur sa durabilité, l'enseigne Färm lance dans l'ensemble de ses 16?magasins belges un nouvel outil: le Färmoscope. L'objectif est double: sensibiliser les clients à la durabilité de leur consommation tout en leur permettant de maximiser leur impact positif. Chaque produit commercialisé en point de vente est analysé en fonction de 11 critères écologiques mais aussi sociétaux et économiques: 1.?Produits issus de l'agriculture bio 2.?Marques non cotées en bourse 3.?Sociétés belges 4.?Productions et transformations belges 5.?Produits contenant minimum 80% d'ingrédients belges 6.?Marques belges ou européennes qui indiquent clairement la provenance de leurs ingrédients 7.?Marques détenues par le producteur et/ou travaillant avec une filière identifiée 8.?Produits avec un label complémentaire au label bio 9.?Produits bruts et moins énergivores 10.?Produits dans un emballage consigné ou dans minimum 90?% de papier 11.?Produits vendus en vrac.

À chaque fois que le produit répond à l'un de ces critères, son Färmoscore augmente d'un point. Allant de 1 à 11, la note est ensuite imprimée sur l'étiquette du produit pour qu'en rayon, le client puisse rapidement comparer deux articles et choisir de manière plus informée. L'étiquette permet aussi de visualiser les informations produit (sans gluten, vegan...), l'origine de la production, de la transformation ou les différents labels qui distinguent l'article. Toutes les informations du Färmoscope sont ensuite reprises sur le ticket de caisse. Une démarche de transparence que l'enseigne veut encore dynamiser dans les prochains mois. En effet, elle s'apprête à lancer un programme de fidélité visant à récompenser les achats à haut score de durabilité.

L'avis de Matthieu Jolly, innovation and services manager de l'Échangeur by BNP Paris Personal Finance

Fondée en 2013, la coopérative belge estime que "consommer, c'est voter". Comme l'indique Alexis Descampe, cofondateur de Färm, "l'enjeu sociétal derrière le Färmoscope est de permettre aux consommateurs de se réapproprier la valeur des produits. Non seulement à travers la notion habituelle de prix mais aussi et surtout en termes d'impacts positifs sur le monde. Le consommateur peut donc poser ses choix conscients et contribuer activement au monde de demain". Toute l'originalité de l'initiative tient à l'approche globale de la durabilité proposée. Alors que les Nutri-score, indice de réparabilité ou éco-score se concentrent sur l'impact environnemental, l'enseigne intègre à son Färmoscope des critères sociétaux et économiques.

En notant les références vendues dans ses points de vente, Färm prend le risque de la transparence mais fait surtout le choix de l'éducation. Chaque client devient au travers de son alimentation et en fonction de sa sensibilité propre véritablement acteur. À l'heure où le local revient sur le devant de la scène, aussi bien en grande distribution que sur les circuits alternatifs, le Färmoscope constitue une alternative rassurante. Avec sa grille d'analyse simple et engageante, il constitue pour Färm un facteur de différenciation et de fidélisation stratégique.

L'auteur

Diplômé de l'ESC Toulouse, Matthieu Jolly travaille depuis 25 ans maintenant autour du consommateur et de ses motivations d'achat. Après avoir trituré les données des bases de fidélité des enseignes Auchan, Cora, Système U ou But, il rejoint en janvier?2014 l'Échangeur, convaincu de l'importance de l'actuelle révolution du commerce autour des services. Depuis 24 ans et l'arrivée d'Internet en France, l'Échangeur étudie et analyse le futur du commerce et de la consommation pour inspirer les enseignes membres de son Club et les aider à anticiper les mutations à venir.



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Matthieu Jolly (L'Échangeur by BNP Paris Personal Finance)

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet