Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Le groupe Matmut dévoile sa raison d'être

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
Le groupe Matmut dévoile sa raison d'être

À l'occasion de ses 60 ans, le groupe mutualiste Matmut révèle la formalisation de sa raison d'être, coconstruire avec l'ensemble des sociétaires, délégués et collaborateurs.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le groupe Matmut révèle sa raison d'être: "Nous assurons, nous accompagnons, nous protégeons, nous nous engageons, c'est notre raison d'agir au quotidien pour aider chacun à construire et rêver demain". Cette formalisation s'accompagne d'un manifeste "Notre raison d'être, notre raison d'agir!". La loi Pacte, promulguée en 2019, donne la possibilité aux entreprises de définir leur objet social et donc le rôle qu'elles entendent jouer dans la société, au-delà de leur seule performance économique. Pour ce faire, le groupe Matmut a opté pour la voie de la coconstruction. Il a mené une consultation nationale, en partenariat avec OpinionWay, auprès de l'ensemble de ses sociétaires, délégués des sociétaires et du conseil d'administration, et de ses collaborateurs, soit plus de 4 millions de personnes.

Afin de connaître les préoccupations, les perceptions sur les enjeux et les engagements du groupe, chacun a été invité à donner son avis sur une plateforme dédiée, entre le 20 janvier et le 19 mars 2021. 135500 personnes ont répondu à une partie du questionnaire et environ 88000 l'ont complété en intégralité. Parmi les enseignements de la grande consultation menée, les répondants ont témoigné d'un fort attachement au modèle mutualiste. 95% des sociétaires interrogés estiment que le groupe Matmut doit préserver son modèle solidaire d'assureur mutualiste. Ils sont 87% à indiquer que ce dernier doit davantage être mis en avant.

Les actions en direction des sociétaires, des entrepreneurs et de la recherche plébiscitées

46% des sociétaires ont estimé que le Fonds d'entraide mutualiste Matmut destiné à apporter une aide exceptionnelle aux sociétaires en difficulté est l'action du groupe qui a le plus de sens. Autres engagements plébiscités, le soutien aux entrepreneurs en situation financière fragile, la politique d'accès à la culture pour tous et les placements du groupe orientés vers la finance éthique. 44% des sociétaires interrogés estiment que le soutien à la recherche scientifique et médicale est essentiel. Enfin, 73% des répondants ont salué une implication globale adaptée aux défis de la société.

Christophe Bourret, président, déclare: "J'ai régulièrement évoqué le fait qu'à mon sens, une mutuelle se dotant d'une raison d'être est en quelque sorte un pléonasme, tant le mouvement mutualiste est intrinsèquement porteur d'une dimension sociale et citoyenne. Je suis toutefois particulièrement fier de la façon dont nous avons coconstruit notre raison d'être, avec l'ensemble des femmes et des hommes composant notre groupe. C'est un acte collectif fort. Désormais, l'avenir du groupe Matmut se dessine autour de sa capacité à être performant et pertinent sur ses métiers, à accompagner les transformations de notre société et à valoriser les engagements de notre groupe autour de ses valeurs."

Nicolas Gomart, vice-président et directeur général du groupe, ajoute: "Notre raison d'être sera la clé de voûte, la boussole de notre action pour les années à venir, dans le respect de l'histoire de l'entreprise, de son ADN. Le mot action est important, car une raison d'être n'est pas un slogan. C'est avant tout dans l'exercice de notre métier d'assureur, dans nos missions de protection, d'accompagnement de celles et ceux qui nous font confiance, qu'elle devra s'incarner. Le large travail de consultation mené depuis le début d'année permet en outre au groupe Matmut de cerner de façon toujours plus fine les enjeux du monde qui nous entoure et donc ce que doivent être nos engagements, à l'avenir."

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande