En ce moment En ce moment

[Retailoscope] Oney invente le magasin du futur

Publié par Christelle Magaud le

Avec six start-up, Oney a imaginé le parcours shopping de demain, basé sur l'émotion, l'interaction et la personnalisation. La présentation a été faite sous la forme d'un show-room, lors du Weareable Fashiontech Festival, qui s'est déroulé la semaine dernière à la Gaîté Lyrique.

Je m'abonne
  • Imprimer
Le vêtement raconte une histoire

Le client s'arrête devant un portant de vêtements et choisit le tee-shirt qui lui plaît. Il passe celui-ci devant un capteur, qui détecte son étiquette NFC ; dans un présentoir holographique se matérialise l'image de l'article. Nom de code de ce " support ": ADN Cloz. L'idée est de faciliter le choix du client. Défilent alors devant lui, l'histoire du produit, son lieu de fabrication... Egalement, comme le consommateur est reconnu partout dans le magasin, ses préférences s'affichent automatiquement : par exemple, s'il a choisit un tee-shirt blanc mais que dans son passeport figure ses préférences pour la couleur rouge, à côté de la version blanche apparaîtra la version colorée.

Egalement, pour guider son achat, figure en dessous des tee-shirts proposés, le nombre de likes. De cette manière, le client peut, en connaissance de cause, décider de suivre la tendance (en s'appuyant sur les likes des fans) ou bien au contraire se distinguer, en achetant quelque chose de différent.

" Dans le futur, on peut imaginer de plugger une imprimante 3D à ce présentoir et le consommateur, une fois sa sélection arrêtée, pourra fabriquer à la demande son article ", évoque Julien Jonville, responsable grands comptes chez Oney et " metteur en scène " du show-room.


Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet