Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Trouvez la bonne stratégie d'enrichissement de la data

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Trouvez la bonne stratégie d'enrichissement de la data

Découvrez dans cet article comment l'enrichissement de la data vous permet de gagner du temps et de nouvelles opportunités.

Je m'abonne
  • Imprimer

Comment enrichir la data ?

La data, ou " base des données " en français, est un élément fondamental de la performance d'une entreprise commerciale. Définie par certains experts comme le " carburant d'une entreprise ", elle permet de faire fonctionner le plan de marketing, favorise l'atteinte des objectifs et permet l'augmentation du chiffre d'affaires. L'enrichissement de la data est primordial pour bien connaître ses clients et mieux répondre à leurs attentes. Voici les étapes à suivre pour enrichir la data d'une entreprise en toute efficacité.


Définir une stratégie d'enrichissement de la data

La stratégie d'enrichissement de data à établir diffère d'une entreprise à une autre. Elle doit être adaptée aux besoins et aux objectifs de chaque département pour être exploitée à 100 %. La première chose à faire est donc de déterminer les données de base nécessaire à chacun pour travailler efficacement. Il est également important d'identifier les données communes à tous, celles qui vont être utilisées par tous les départements de l'entreprise.

· Quels sont vos objectifs (de l'entreprise ou du département) ?

· Quels types de données devriez-vous récupérer pour atteindre ces objectifs ?

· Quelle est la nature de ces données (comportementale, déclarative ou prédictive) ?

· Comment faire pour collecter ces données ?

La réponse à ces questions vous donnera une idée précise sur la stratégie d'enrichissement de la data que vous devez mettre en place. Précisons qu'il existe quatre grands types de données, à savoir :

· Les données de segmentation des clients ;

· Les données de " contact ";

· Les données de " gestion ";

· Les données d'" action ".

Vous pouvez fonder votre auto-questionnement et votre recherche sur la base de cette différenciation.


Analyser, harmoniser et mettre à jour les données existantes

Puisque vous connaissez les données dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs, vous devez diagnostiquer les données dont vous disposez déjà. Comment est la qualité des données saisies ? Sont-elles bien structurées, ordonnées et architecturées ? Quelles sont les données manquantes ? Faites un audit complet sur l'état des lieux de vos datas en vérifiant leur validité et en les mettant à jour.

Gardez un oeil sur le format du fichier client et rectifiez les mêmes types d'informations qui ne suivent pas la même mise en forme. Si vous avez des données de " contact " par exemple, vérifiez que tous les clients ou les prospects ont bien commencé leur numéro de téléphone par l'indicatif national. Le déboulonnage devrait également s'effectuer durant cette étape. Il consiste à traquer les doublons (les informations similaires dans des fichiers différents), puis à les dédoubler.

Une fois les données harmonisées, leur traitement peut être automatisé. Cette situation sera propice à l'enrichissement continuel de la data, à la connaissance en temps réel des clients et à la découverte des informations manquantes.


Recueillir les données manquantes

Une fois que vous aurez déterminé quelles sont les données manquantes dans votre base de données, il ne vous restera plus qu'à les collecter. Remise de questionnaires aux clients, réalisation d'une enquête de satisfaction, recrutement d'abonnés en échange d'offres promotionnelles : autant de moyens sont disponibles pour organiser la collecte des données. Toutefois, c'est celui qui convient le plus à votre politique et à vos objectifs que vous devriez choisir. Cette méthode doit être préalablement définie dans la stratégie d'enrichissement de la data.

Pour le recueil des données " clés ", telles que les contacts de vos clients et de vos prospects, nous vous conseillons d'utiliser Kaspr. Il s'agit d'un outil d'enrichissement dédié qui vous permet de découvrir de manière automatique les e-mails et les numéros de téléphone de vos nouvelles opportunités. En plus de cela, cet outil s'occupe de l'exportation de ces données de " contact " sur votre CRM : vous n'avez plus qu'à les consulter et à envoyer votre message de prospection. Cliquez directement sur ce lien pour tout savoir de cet outil : " Comment utiliser Kaspr ? ".


Maintenir la qualité de la data

Il est à noter que l'enrichissement de la data ne se limite pas à une seule opération ponctuelle. Pour garder la pertinence et l'exploitabilité de votre base de données, vous devez continuellement entretenir sa qualité. Tout comme les caractéristiques de vos clients sont variables (âge, situation géographique, comportements, adresses postales, numéro de téléphone mobile, etc.), le contenu de votre data se doit également d'évoluer. La mise à jour et l'alimentation constante de votre base de données constituent des actions cruciales au maintien de sa qualité.


En résumé

La base de données est un indicateur valeureux qui optimise votre performance sur votre marché. Si vous souhaitez obtenir davantage de clients, fidéliser ceux dont vous disposez déjà ou réactiver ceux qui sont inactifs, vous devez obligatoirement passer par une bonne stratégie d'enrichissement de la data. Tous vos travaux commerciaux et vos actions de prospection vont être orientés en fonction des données que vous avez collectées. C'est la raison pour laquelle vous devez les analyser, les harmoniser et les mettre à jour, avant de collecter celles qui manquent. Ce processus d'enrichissement de la data doit être maintenu au fil du temps pour garantir leur efficacité. L'utilisation de Kaspr est aussi une astuce incontournable. Cet outil de génération de leads vous permettra d'enrichir rapidement vos données de " contact ".



Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles