Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Les internautes accordent leur confiance à de nouvelles pratiques

Publié par Marie-juliette Levin le - mis à jour à
Les internautes accordent leur confiance à de nouvelles pratiques

Le 9ème édition du Baromètre de la confiance des Français dans le numérique de l'Acsel vient de livrer ses résultats. L'usage de l'intelligence artificielle dans les services est bien perçu et le métaverse suscite l'intérêt des internautes.

Je m'abonne
  • Imprimer

La confiance stagne mais la curiosité grandit. Encore 51% des Français en 2021 ne font pas confiance à internet, malgré la diversité et la multiplication des usages. Cependant, ils accueillent volontiers les nouvelles technologies et la gestion de la data durant leur surf sur la toile.

Dans la détails, 43% des Français font globalement confiance à internet, seulement 34% chez les seniors (- 8points). Encore 8% des internautes pensent qu'il est tout à fait risqué de surfer en ligne. Parmi les adeptes, 61% font confiance au e-commerce et 54% aux services utilisant l'intelligence artificielle (+3 points). Les Français progressent sur l'accueil favorable de nouveaux moyens de paiement. 73% font confiance au paiement avec empreinte digitale, 64% avec la reconnaissance faciale et 62% au sans contact avec paiement en magasin. Autre nouveauté, l'apparition du métaverse dans la paysage du web. Pas moins de 4 Français sur 10 ont envie d'essayer pour acheter (46%), suivre des cours (45%), assister à des réunions publiques (43%), travailler (39%) et 35% pour s'amuser. En revanche, ils ne sont que 30% à sa projeter dans l'usage de la cryptomonnaie.

Le noeud de la discorde

La fraude est au coeur du problème de la confiance. En effet, les résultats du baromètre indiquent que 64% des Français sont de plus en plus victimes d'escroqueries en ligne (et 81% chez les 65 ans et plus). Pire, 42% indiquent avoir subi des conséquences négatives suite ces fraudes (60% chez les 15-24 ans). Au programme : hameçonnage suite à l'envoi d'emails frauduleux, arnaque, fraude bancaire, usurpation d'identité. Pour autant, 6 Français sur 10 se disent protégés et bien informés. L'authentification forte restant le moyen le plus efficace de lutte contre la fraude. France Connect est majoritairement reconnu comme fiable et les banques sont en bonne position derrière les administrations (ameli.fr, impots.gouv.fr). Enfin, près de la moitié des internautes (+8 points) sont d'accord pour être géolocalisés et ainsi avoir accès à des offres commerciales.

Sondage réalisé online du 3 au 21 décembre 2021 auprès de 1200 internautes âgés de 15 ans et plus par Harris Interactive

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande