Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

10 start-ups orientées relation client à suivre...

Publié par Eve Mennesson le

L'avenir de la relation client se situe dans l'innovation. Alors n'attendez plus pour nouer des partenariats avec des start-ups! Voici une sélection de 10 d'entre elles. Un avant-goût du salon VivaTechnology qui se tiendra à Paris du 15 au 17 juin.

Je m'abonne
  • Imprimer

XXII Group, la start-up touche à tout

La spécialité de XXII Group, c'est l'innovation : réalité virtuelle, intelligence artificielle, nanosciences... La start-up touche à tous les sujets avec pour objectif de servir les marques. Ainsi, les projets que XXII mène pour ses clients vont de l'implémentation de la réalité virtuelle dans les magasins à l'analyse des réactions des consommateurs dans les rayons grâce à la reconnaissance faciale. La start-up a même développé une application en réalité virtuelle pour l'émission The Voice de TF1. Pas étonnant que de grandes marques comme L'Oréal ou Total lui fassent confiance !

Heasy, le robot d'accueil

Vous connaissez Pepper de la société Softbank Robotics ? Voici Heasy, de la start-up Hease Robotics. Ce robot est exclusivement dédié à accueillir les clients en magasin. Un peu plus petit qu'un adulte et doté d'une petite tête sympathique, Heasy accueille sur son ventre une tablette tactile avec laquelle les consommateurs peuvent interagir. Il est également capable de lire un code-barre ou une carte de fidélité mais aussi d'envoyer des informations sur le téléphone des clients (plans, coupons de réduction...). Totalement "made in France", ce robot a déjà été testé par Carrefour, Sephora, la SNCF ou encore Costa Croisières. Plus interactif qu'une tablette tactile, gageons que nous retrouverons ce robot dans de nombreux magasins.

Un support visuel à distance grâce à TechSee

TechSee va révolutionner les centres de relation client. Utilisant la réalité augmentée et l'intelligence artificielle, la solution développée par la start-up offre un support client intelligent et visuel qui permet de régler bien des problèmes à distance : les conseillers clients voient ce que voit le client. De quoi réduire le nombre de déplacements de techniciens. Et surtout d'augmenter la satisfaction des clients en améliorant le taux de résolution au premier appel.





Wynd digitalise vos points de vente

L'omnicanal, tout le monde en parle mais encore peu le font vraiment. Heureusement que Wynd est là ! Cette start-up créée il y a 3 ans propose un logiciel SaaS qui permet de gérer tous ses flux financiers et logistiques : boutiques, entrepôts, siège mais aussi partenaires (livreurs, marketplaces, etc...). De quoi gérer l'ensemble de sa chaîne logistique, de la commande à la livraison. Et d'informer en temps réel le client, qui, bien souvent, se plaint du manque d'information sur l'état des stocks ou les délais de livraison. L'amélioration du parcours client est d'ailleurs le nouvel axe de développement de la start-up.

Le machine learning au service des centres de relation client

La start-up Batvoice Technologies utilise le machine learning pour prédire les actions des clients. Ainsi, à partir de l'analyse des conversations entre un client et son conseiller, la solution peut indiquer quels clients risquent de partir ou encore lesquels s'apprêtent à acheter. Ce qui permet de guider les conseillers clients dans les actions prioritaires à mener. De quoi réduire son taux de déperdition et augmenter son taux de conversion.

Blippar invente le quotidien en réalité augmentée

Pointez votre mobile vers un objet et vous obtiendrez davantage d'informations sur celui-ci. Voici la promesse de l'application développée par la start-up américaine Blippar. Utilisant la reconnaissance d'image, cette application livre de nombreuses informations sur l'objet pointé : nom, informations techniques, possibilités d'utilisation... Et l'on imagine très bien ce qu'un tel outil peut apporter aux marques et à leurs consommateurs : informations complémentaires, conseils d'utilisation, animations en réalité augmentée, etc...



SmartPixels met la réalité augmentée au service des magasins

"De la 3D que l'on peut toucher" : c'est ainsi que se définit la start-up SmartPixels. La technologie qu'elle a développée permet de projeter une image ou une vidéo sur un objet. Une basket Nike, par exemple, qu'il est ainsi possible de personnaliser : le client se rend compte du rendu final avant de commander avec plus de fidélité qu'un simple écran. Cette technologie peut également être utilisée par les boutiques pour apporter une animation en magasin.




Waldo détend les clients

Encore un robot! Celui-ci, développé par Immersive Robotics, se prénomme Waldo et peut raconter des blagues et donner des conseils sur les accords mets-vin. Surtout, grâce à son logiciel de chatbot et à sa tablette tactile, il peut guider les clients dans un magasin : il affiche sur un plan où se trouve le produit ou le rayon demandé, indique verbalement comment s'y rendre. Il peut même guider le client jusqu'à sa destination, (Waldo est doté de roues, de caméras et d'une technologie de reconnaissance faciale).

Mieux interagir avec ses réseaux sociaux grâce à Alcméon

Les réseaux sociaux prennent une part de plus en plus importante dans la relation client. Mais peu de marques savent bien les gérer et des interpellations clients sur Twitter ou Facebook restent bien souvent sans réponse... C'est fini avec Alcméon : cette plateforme permet de répondre rapidement aux questions des clients grâce à un moteur de suggestions à partir des contenus déjà publiés par la marque. Et ce n'est pas tout, la plateforme se propose de suivre l'efficacité des différentes interactions clients mais aussi d'enregistrer dans le CRM les conversations sur les réseaux sociaux.

Analysez les verbatims des clients avec Dictanova

Pas toujours facile d'analyser les enquêtes de satisfaction. Surtout lorsqu'il y a des verbatims. Heureusement, la start-up Dictanova a développé un outil d'analyse sémantique qui permet d'analyser en profondeur les enquêtes de satisfaction, de comprendre les mécontentements, les suggestions, les satisfactions... De quoi prendre des décisions en conséquence et de satisfaire encore plus les clients.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Retour haut de page