En ce moment En ce moment

Early Birds racheté par le Britannique Attraqt pour 15,9 millions d'euros

Publié par Clément Fages le | Mis à jour le
Early Birds racheté par le Britannique Attraqt pour 15,9 millions d'euros

Le spécialiste français de la recommandation de produits et de la personnalisation de l'expérience omnicanale via l'IA a signé un accord de vente avec l'entreprise Attraqt.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le Britannique Attraqt, qui commercialise des solutions SaaS de personnalisation et de recommandation pour les sites e-commerce, annonce ce jeudi 9 mai la signature d'un accord conditionnel pour l'acquisition de la plateforme de personnalisation omnicanale française Early Birds. Cette dernière permet notamment, grâce à l'intelligence artificielle, de mettre en lumière les contenus, produits et offres les plus susceptibles d'intéresser l'internaute, cela sur tous les canaux de communication et de façon automatisée.

Au-delà des campagnes push, elle permet ainsi "d'aider les conseillers en magasin à être force de proposition ou en call center de proposer des produits en remplacement dans le cadre de retours produits", explique Laetitia Comès-Bancaud, cofondatrice d'Early Birds. Elle accompagne des marques telles que Cdiscount, La Redoute, Fnac-Darty, La Fourchette ou encore The Kooples, pour un total de 58 millions de recommandations quotidiennes. Si l'accord aboutit, la marque de prêt-à-porter sera la première à utiliser la solution unifiée Attraqt / Early Birds.

Un accord à 15,9 millions d'euros

"En devenant membre de la famille Attraqt, nous étendons non seulement notre savoir-faire à l'étranger, mais nous apportons également à nos clients un tout nouveau niveau d'expertise et de technologie sophistiquées en matière de search et de merchandising. J'ai hâte de voir où nous mènera notre voyage commun", ajoute Laetitia Comès-Bancaud dans un communiqué.

"Nous avons démarré le processus d'intégration avec un partenariat plus tôt cette année, nous avons donc été en mesure d'offrir et de tester notre vision ainsi que nos expertises complémentaires avec nos clients et le marché.Les réactions extrêmement positives que nous avons reçues nous montrent que les retailers et les marques sont désireux d'amplifier et de renforcer leurs capacités de merchandising avec une approche algorithmique, pour orchestrer les meilleures expériences client", commente de son côté Luke McKeever, CEO d'Attraqt, une entreprise cotée à la Bourse de Londres, et basée tant à Londres qu'à Amsterdam, Chicago, Paris, Sofia, Hambourg et Sydney.

Le montant de l'opération devrait avoisiner les 15,9 millions d'euros, dont 20% en actions. Elle devra permettre aux deux acteurs d'accélérer leur expansion européenne tout en bâtissant une offre commune.

Je m'abonne

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Techno & UX

Par Matthieu Jolly, Échangeur BNP Paribas Personal Finance

Le meuble conseiller de vente à commande vocale SmartAisle utilise l'assistant d'Amazon, Alexa, pour conseiller les clients d'un supermarché [...]