Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Les 10 idées retail et expérience client (11 au 15 avril)

Publié par Mallory Lalanne le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: le nouveau concept-store durable de Zara à Madrid, les efforts de Walmart pour remporter la guerre des talents, le recours d'Amazon contre la création d'un syndicat.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour remporter la guerre des talents, Walmart augmente ses salaires

Walmart, qui cherche toujours à accroître ses effectifs, propose un salaire de départ bien supérieur à la moyenne pour attirer les chauffeurs routiers, et développe un programme interne pour former des conducteurs. Les routiers salariés du groupe pourront désormais gagner jusqu'à 110 000 dollars (l'équivalent de 100 000 euros) dès leur première année, selon le communiqué. Jusqu'ici, le salaire moyen pour une nouvelle recrue était de 87 500 dollars, a précisé le groupe à l'AFP. Une étude publiée en 2020 par l'Association américaine des routiers (ATA) évaluait à 58 000 dollars par an le salaire moyen d'un chauffeur en 2019.

Le premier employeur des États-Unis compte environ 12 000 chauffeurs salariés. Le groupe de distribution est, au total, le premier employeur aux États-Unis avec 1,6 million de salariés. "Nous prévoyons de faire croître notre flotte" et d'embaucher 5 000 chauffeurs cette année, a indiqué un porte-parole de Walmart. Le groupe prévoit également d'augmenter ses capacités pour former de 400 à 800 conducteurs d'ici fin 2023.

À lire sur Barrons.com

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet