Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

La précommande, le modèle d'avenir du retail ?

Publié par Christelle Magaud le

Après le prêt-à-porter, le prêt-à-la demande. Un business model vertueux, qui séduit à la fois des retailers, les marques et des consommateurs. Pour limiter les dépenses et éviter stockage ou gaspillage, place à la mode "on-demand" !

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour éviter les surstocks, Patine fonctionne à la précommande

Pas de collections, juste des lancements de produits uniquement disponibles en précommande : voilà le business model de Patine, une jeune marque de mode responsable vendue en ligne et fondée en 2017 par Charlotte Dereux, ancienne de Sarenza. Une méthode qui s'inscrit dans l'air du temps et évite la surproduction. La loi antigaspillage interdit aux distributeurs et sites de ventes en ligne de jeter leurs vêtements invendus. Ce qui les invite naturellement à rationaliser leurs collections et leurs stocks. D'où l'intérêt de la pré-commande, qui rencontre de plus en plus de succès.

Particulièrement actif sur Instagram et autres réseaux sociaux, ce label profite également de sa communauté grandissante pour prendre le pouls des envies du moment et pour lever des fonds. Ainsi, à la fin de l'année dernière, Patine a lancé une levée de fonds communautaire avec la plateforme de financement éthique Lita.co, qui permet aux particuliers d'investir dans des entreprises à impact social ou environnemental.


NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet