L'enseigne Kilo Shop installe son flagship au coeur de Paris

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
L'enseigne Kilo Shop installe son flagship au coeur de Paris

L'un des précurseurs de la seconde main dévoile son concept singulier de boutique, sur 700 mètres carrés, dans le quartier de République. Des rencontres, échanges et moments de partages avec des personnalités engagées dans une nouvelle manière de consommer seront proposés régulièrement aux clients.

Je m'abonne
  • Imprimer

La marque iconique à l'origine du concept de "vente de vêtements au kilo", ouvre un temple de la fripe sur 700 mètres carrés au coeur du quartier de République à Paris. "Des pièces uniques, originales et authentiques sélectionnées à travers le monde selon les saisons et les tendances du moment", indique Kilo Shop. L'enseigne proposera des rencontres, des échanges et moments de partages avec des personnalités inspirantes et engagées dans une nouvelle manière de consommer.

La vitrine internationale de l'enseigne

Avec un réseau actuel de 13 magasins en France, le groupe programme l'ouverture de dix nouvelles boutiques en 2021 notamment à Lyon, Strasbourg, Nîmes et Rosny-sous-Bois. Le nouveau flagship parisien sera le 6e et plus grand point de vente Kilo Shop de la capitale. Ce nouveau point de vente sera la vitrine internationale de Kilo Shop. "Notre grand retour sur le devant de la scène mode s'explique par les prix bien sûr et notre approche ludique, l'originalité et l'authenticité des vêtements présentés mais aussi l'attrait grandissant pour la seconde main, et l'envie d'adopter un comportement responsable en réduisant l'empreinte écologique liée à l'industrie textile, pointe Eric Rey, directeur Retail Eureka Fripe, maison-mère de Kilo Shop. Nous ambitionnons de passer le cap des 40 boutiques en succursale et franchise en France et à l'International d'ici 2025."

Au 23 rue du Faubourg du Temple, la marque culte des années 80 a investi un ancien dancing dans un cadre fun et coloré, via un mobilier en métal et bois recyclé et un plafond végétalisé. Ce grand temple du vintage propose une sélection mode de vêtements et d'accessoires de seconde main pour homme et femme. Sur fond de musique des années 80, une équipe de dix conseillers de vente guident le public. Pas moins de 7 balances sont disposées dans l'espace pour indiquer le prix de chaque vêtement et accessoires. La marque propose le prix de chaque article en fonction de son poids et l'affiche selon un code de 4 pastilles de couleur (rouge, vert, bleu ou orange). Chacune de ces pastilles indique un prix de vente au poids : 20, 30, 40 ou 60 €. Chaque vêtement a été préalablement sélectionné, trié puis référencé dans l'entrepôt de 24 000 m² du groupe, à Rouen, qui abrite un stock permanent de plus de 10 millions de pièces.

80% de la sélection est proposée au kilo, le reste de l'offre présente les collections des marques de recyclage à prix fixes "Culture Vintage et Kiliwatch Collect.Or" issue d'articles retravaillés, teints ou recyclés.

Implanté dans 14 pays, le groupe Eureka Fripe, fondé en 1974, emploie 250 collaborateurs à travers le monde pour un chiffre d'affaires annuel de 42 millions d'euros. Eureka Fripe détient les marques-enseignes Kilo Shop, Hippy Market, Kiliwatch Collect Or, Culture Vintage et Kiliwatch Paris. Le groupe développe aujourd'hui des partenariats avec les acteurs du prêt-à-porter traditionnel, pour les accompagner dans la mutation de leur modèle vers une mode plus durable et circulaire.



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet