Monoprix remet en avant le "grand magasin"

Publié par le

Via son nouveau concept inauguré à Montparnasse, à deux pas de la gare, Monoprix veut réinventer la manière de faire du commerce. Son ambition? S'imposer comme "un grand magasin nouvelle génération pour tous".

Je m'abonne
  • Imprimer
Des solutions repas en fonction de la périodicité

"Nous voulons réinventer ce plaisir de vivre à la française, souligne Jean-Paul Mochet, président de l'enseigne Monoprix. Avec la massification, toute la valeur a été mise dans le prix. Notre stratégie est de redonner de la valeur aux produits, aux lieux et aux marchands." Après neuf mois de travaux, Monoprix a rouvert -en septembre dernier- son flagship de Montparnasse d'une superficie de 5000m2, l'un des trois plus grands magasins de l'enseigne premium générant plus de 50 millions d'euros de volume d'affaires, via un nouveau concept de "grand magasin pour tous". Un retour aux sources pour Monoprix fondée en 1932 au sein du groupe des Galeries Lafayette (avant son rachat en 2012 par le groupe Casino) pour s'adapter aux aspirations des clients urbains: produits bio, circuits courts, marques engagées... "Nous proposons notre vision d'un commerce de centre-ville réinventé via une profusion d'offres dans l'alimentaire, la déco, la maison, pointe Jean-Paul Mochet. Le grand magasin nouvelle génération par Monoprix voit sa première déclinaison à Montparnasse." L'enseigne, qui espère devenir "un lieu de destination", a accordé une large place aux rayons frais et traiteur. Dans l'esprit d'un "marché de quartier", fromagerie, boucherie-charcuterie et poissonnerie sont réunies pour créer une atmosphère conviviale au rez-de-chaussée de 2850m2.

Les ambitions du distributeur sont fortes pour les dix prochaines années: doubler le volume d'affaires du Groupe, en le faisant passer de 5 à 10 milliards d'euros, dont 15% dans l'e-commerce (actuellement entre 5 et 10%), via l'ouverture de 5 à 10 points de vente par an en France et à l'international.

Le Comptoir réunit un espace de restauration assise qui permet de s'installer pour déjeuner et de choisir son plat grâce à une carte composée de produits traiteur. Durant les heures creuses, Le Comptoir propose des animations pour apprendre, par exemple, à réaliser un plateau de fromages ou de crustacés ainsi que des recettes simples ou plus élaborées. Autre initiative, à travers des îlots dédiés, tous les 15 jours, trois recettes seront mises en scène par la start-up Jow. Les clients peuvent acheter dans un même espace tous les ingrédients nécessaires et récupérer directement les étapes de la recette sur leur boîte mail ou l'appli de Monoprix.

Dalila Bouaziz

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Stratégies

Par Dalila Bouaziz

2020 a été une année singulière pour le retail. Le secteur a été durement touché par les problématiques et les restrictions imposées au fil [...]