82% des consommateurs ne réduiront pas leurs dépenses pour les fêtes

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
82% des consommateurs ne réduiront pas leurs dépenses pour les fêtes

Même dans l'hypothèse d'un second confinement avant la fin de l'année, les consommateurs français comptent bien dépenser au moins autant que l'an dernier durant les fêtes de Noël et du Nouvel An.

Je m'abonne
  • Imprimer

La crise due au coronavirus n'aura pas raison des fêtes de fin d'année. C'est l'enseignement d'une étude publiée par Rakuten Advertising, spécialisé dans la publicité en ligne. L'entreprise analyse la façon dont le Covid-19 a modifié les comportements d'achat des consommateurs de 12 pays, dont la France, et interroge les familles sur leurs projets concernant les fêtes. Ainsi, selon l'étude, 42% des ménages ont réduit leurs dépenses, tandis que 51% indiquent avoir consommé davantage en ligne. Par ailleurs, 41% des Français envisagent d'augmenter le budget consacré aux cadeaux de Noël, repas, tenues et 41% pensent que leurs dépenses seront similaires à celles de l'an passé.

Dans l'hypothèse d'un reconfinement avant cette période, un consommateur sur deux dans l'Hexagone ne compte pas modifier son budget.

Toutefois, les comportements d'achat s'adaptent quelque peu, à l'occasion des événements promotionnels. Ainsi, 38% des répondants pensent faire des économies grâce au Black Friday. Par ailleurs, 55% des personnes interrogées manifestent le souhait de consommer local durant les fêtes de Noël et du Nouvel An, signe d'une prise de conscience durable en lien avec la crise économique, les consommateurs devenant de plus en plus "locavores".

En parallèle, l'achat en ligne gagne du terrain. 66% des Français souhaitent acheter essentiellement en ligne en 2020. Le mobile tente 34% des sondés, et 18% pensent faire leur shopping directement via des applications. Un consommateur sur trois envisage de faire ses courses de Noël sur PC.

Concernant les destinataires des cadeaux, ce sont avant tout les membres de la famille proche (98%). La plupart des consommateurs envisagent de faire des cadeaux pour une à cinq personnes. Leur choix sera avant tout guidé par les conseils de leurs proches et la navigation sur les moteurs de recherche. Seuls 19% s'inspireront des conseils des influenceurs et 22% feront confiance à la publicité ciblée. Les arguments commerciaux les plus convaincants demeureront les frais de port gratuits (cités par 25% des répondants) et le système de cashback (34%).

Selon Edouard Lauwick, SVP Europe du Sud de Rakuten Advertising: "Les dernières semaines de l'année sont déterminantes pour les commerçants, et cette année encore plus que les autres. Ils pourront compter sur les événements majeurs du calendrier, Black Friday, Cyber week et évidemment les achats de Noël pour aider à la reprise. Les Français ont envie de faire plaisir à leurs proches, surtout après des semaines d'éloignement. Les commerçants doivent savoir s'adapter rapidement aux évolutions des habitudes d'achat en se rendant visible auprès de leurs clients. Il existe aujourd'hui de nombreux outils pour leur permettre de renforcer l'engagement des consommateurs comme l'affiliation, les outils d'Intelligence Artificielle qui proposent des offres personnalisées basées sur les comportements d'achats passés, ou l'association avec des éditeurs qui mettent en relation les expériences en ligne et hors ligne (O2O) afin de créer une expérience consommateur homogène."

Méthodologie

Rakuten Advertising a mené une enquête en ligne, via la plateforme Qualtrics, auprès de 8673 consommateurs (âgés de plus de 18 ans) dans le monde entier, dans chacun des pays suivants: Royaume-Uni (1015 au total), France (1025 au total), Allemagne (1011 au total), Brésil (1016), Australie (511), Canada (516), Chine (508), Hong Kong (532), Nouvelle-Zélande (509), Singapour (508), Corée du Sud (507), États-Unis (1015). L'enquête a été réalisée en juin/juillet 2020.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet