Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[En pratique] Réussir l'intégration de conseillers handicapés en 6 étapes

Publié par Christelle Magaud le

Je m'abonne
  • Imprimer

3- Sensibiliser en interne

Bluelink parraine l'équipe de France de rugby fauteuil.

L'intégration des nouveaux collaborateurs handicapés est l'un des prérequis à la réussite du projet. Reste qu'en France, les préjugés ont la vie dure. D'où l'importance de sensibiliser les équipes. "J'ai acheté un module d'e-learning dédié au sujet pour le diffuser en interne. Il a pour vocation de dédramatiser le handicap. C'est essentiel pour faire évoluer les mentalités. Ensuite, j'essaie de faire passer des messages, notamment via le sport. Nous sponsorisons, par exemple, l'équipe nationale de rugby fauteuil. Les salariés suivent de près ses résultats et au final, oublient le handicap pour ne parler que de compétition et de performance", raconte Fadila Mirghani, chargée de mission handicap pour Bluelink.

Autre technique: celle qui consiste à inverser les rôles. Autrement dit, plonger des valides en situation de handicap, comme chez Allianz par exemple. "Le déclic, c'est l'expérience", soutient Chanael Lenoir.

Quelles que soient les méthodes de sensibilisation utilisées, un accompagnement spécifique doit aussi être apporté, afin de fournir des repères aux salariés amenés à côtoyer des travailleurs handicapés. "À cet effet, nous dispensons des formations aux collaborateurs valides: comment se comporter, comment éviter de se retrouver en situation de maternage, comment fixer des objectifs différents...", reprend Fadila Mirghani de Bluelink. Des formations qui constituent un passage obligé selon Axelle Duhamel d'Armatis. "19 de nos collaborateurs au centre de contacts d'Ivry-sur-Seine ont reçu une formation pour devenir tuteurs référents de travailleurs en situation de handicap", témoigne-t-elle.

Une méthode qui réussit à l'entreprise, toujours plus proactive sur le sujet: le taux de collaborateurs handicapés dans le centre est en effet passé de 0,4% en 2007 à 7,3% en 2014.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles