Les idées expérience client (18-22 nov.)

Publié par le

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: le Père Noël Harrods ne passera que pour les plus dépensiers, un professionnel de la relation client sur quatre pourrait perdre son emploi en 2020 et les programmes de fidélité ciblés par les hackeurs.

Je m'abonne
  • Imprimer
Le Père Noël Harrods ne passera que pour les clients les plus dépensiers

Harrods fait l'objet de vives critiques. Le magasin de luxe londonien réserve les visites de sa célèbre grotte de Noël aux plus gros dépensiers. Ainsi, seuls les clients qui avaient dépensé 2500 dollars au cours de l'année (environ 2270 euros) pourront rencontrer le Père Noël au sein de l'espace aménagé en partenariat avec Swarovski. Des clients dénoncent la destruction de l'esprit de Noël, et comparent l'enseigne au "Grinch". Néanmoins, Harrods a offert 160 billets gratuits à des familles qui ne répondent pas à ces critères. La tradition remonte à plus de 60 ans: les enfants sont invités à venir dans le magasin de Londres pour rencontrer le Père Noël. Jusqu'à l'année dernière, tout le monde pouvait réserver une place, mais Harrods a modifié sa politique pour faire face à la demande écrasante.

À lire sur Business Insider.


La rédaction

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet