Agriculture 4.0 : de la jachère à la numérisation

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Agriculture 4.0 : de la jachère à la numérisation

Le secteur agricole est en mutation, et la pandémie de Covid-19 a fait bouger les lignes. La numérisation apparaît comme un levier indispensable.

Je m'abonne
  • Imprimer

La pandémie de Covid-19 a eu plusieurs conséquences sur le secteur agricole. Croissance de la demande en faveur du bio et des circuits courts, activités à l'arrêt en raison des restrictions : l'agriculture doit s'adapter aux nouvelles exigences, et les évolutions passent en partie par la numérisation.

Bio et circuits courts : un intérêt accru des consommateurs

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les consommateurs ont fait preuve d'un regain d'intérêt pour les produits issus de circuits courts et de l'agriculture biologique. Retour à l'essentiel, besoin de prendre soin de sa santé pendant une période particulièrement anxiogène sur ce plan, envie de soutenir les producteurs locaux ... Les raisons de cette évolution des modes de consommation sont nombreuses.

Certains acteurs soutiennent ces démarches, en favorisant les circuits courts et le bio. C'est le cas de Terre de Liens, une structure qui acquiert des terres pour les louer à des agriculteurs spécialisés dans la production bio ou paysanne, les aidant ainsi à lancer leur activité .

Restrictions sanitaires : la paralysie de certains secteurs agricoles

Paradoxalement, alors que la pandémie de Covid-19 a créé une demande forte, certains secteurs agricoles se sont retrouvés à l'arrêt, en raison des restrictions sanitaires ou d'un manque de main-d'oeuvre.

Les horticulteurs et les pépiniéristes, de même que le secteur de l'agritourisme, se sont vus contraints de cesser leurs activités, considérées comme non essentielles. Si une partie de la production de plants de légumes et de végétaux a pu être écoulée dans les grandes surfaces spécialisées, elle n'a toutefois représenté que 10 % du chiffre d'affaires habituel.

D'autres secteurs agricoles ont été très affectés par la pénurie de main-d'oeuvre, notamment pour les récoltes et les tâches de manutention légère, qui s 'explique par plusieurs phénomènes comme le droit de retrait, les arrêts de travail pour garde d'enfant, les malades du Covid-19 ou encore l'absence de saisonniers étrangers en raison de la fermeture des frontières. Pour y remédier, le secteur agricole a alors mis en place une bourse d'emploi en ligne, qui a très bien fonctionné chez les personnes inscrites chez Pôle Emploi.

Le numérique, outil incontournable d'une agriculture en pleine mutation

Pour répondre aux enjeux à la fois sociétaux, environnementaux et économiques, l' agriculture doit se saisir du numérique, pour produire plus et mieux. Cette numérisation du secteur agricole passe par plusieurs canaux, de la mise en place d'un portail de données numériques agricoles au développement de la robotique, en passant par les biotechnologies et le domaine du bio contrôle.

Grâce au développement des capteurs et des objets connectés, de nombreuses données peuvent être collectées et utilisées pour la modélisation, la simulation, le conseil et la formation. Le développement de la robotique permettra également aux agriculteurs d'augmenter leurs revenus et d'améliorer leurs conditions de travail, tout en se dégageant davantage de temps pour la gestion de leur exploitation. Par ailleurs, pour lutter contre l'insécurité alimentaire, le recours aux biotechnologies et à la génétique végétale et animale est un levier puissant.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Webbel

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Stratégies

Par Mallory Lalanne

Le statut de société à mission oblige les entreprises à mettre en place une stratégie axée, non plus vers leur produit, mais la fidélisation [...]