En ce moment En ce moment

Les premiers Certificats de compétences services-relation client (CCS-RC) remis aux lauréats

Publié par le - mis à jour à
Les premiers Certificats de compétences services-relation client (CCS-RC) remis aux lauréats

Les professions de service spécialisées sur la relation client ont mis au point un certificat de compétence qui s'inscrit dans une démarche de professionnalisation de la profession. Les centres de contact étaient représentés en force lors de la cérémonie de remise des premiers certificats.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Téléconseiller a longtemps été un job, c'est devenu un métier." "Aujourd'hui, on ne peut plus seulement répondre à une demande d'un point de vue technique et travailler dans la relation client demande un savoir-être." "En tant que téléconseiller, je suis une valeur ajoutée pour l'entreprise." "La certification est une reconnaissance de notre expérience et de notre savoir-faire. C'est une démarche positive qui apporte aussi beaucoup en termes d'estime de soi." "Elle permet d'embellir mon CV." Ces quelques témoignages, recueillis lors de la cérémonie de remise des premiers Certificats de compétences services-relation client (CCS-RC) qui s'est tenue jeudi 21 mars, résument la satisfaction et la fierté des lauréats qui s'étaient engagés dans cette démarche de reconnaissance de leurs compétences professionnelles et de leur certification à travers un diplôme.

Pour cette première promotion, pas moins de 29 salariés répartis sur toute la France (Nord, Centre et Normandie) et issus de 4 entreprises de la relation client externalisée (Armatis-li, Comdata, Sitel Group et Webhelp) ont reçu leurs parchemins.

Les certifiés seront les meilleurs ambassadeurs de la formation

À travers cette remise de prix, l'Agefos-PME entendait "fêter les lauréats, qui doivent devenir les ambassadeurs de le formation", mais aussi "écouter les témoignages des utilisateurs pour développer le diplôme et voir les pistes d'amélioration", a noté Nicolas Borsarello, délégué adjoint branches et grandes entreprises chez Agefos-PME.

La remise des premiers CCS-RC est venue couronner un travail collectif de plus de trois ans, après la reconnaissance du certificat en mai 2015. "Il a fallu déployer beaucoup d'efforts pour développer ce certificat et définir ses modalités au sein des industries de services. Pour faire face à la pénurie d'emplois dans nos métiers de services du secteur tertiaire, la relation client est un enjeu essentiel", a rappelé Christian Nibourel, président du Groupement des professions de services (GPS). "Il faut noter l'investissement très fort des syndicats employeurs et salariés pour déterminer les étapes qui permettent de délivrer du certificat, qui peut être reconnu dans le secteur et au-delà", a ajouté Catherine Gay, fondatrice du cabinet CGay Conseil, spécialisé dans la certification des compétences.

Un certificat pour l'ensemble des salariés

Au sein de la convention collective de la relation client, les centres de contact sont représentés en force. "C'est même le premier secteur à s'être emparé du dispositif, qui répond vraiment aux spécificités de notre secteur et concerne potentiellement l'ensemble des salariés, s'est félicitée Annabelle Roger, vice-présidente de la Commission paritaire nationale de l'emploi et de la formation professionnelle (CPNEFP). La branche a choisi un dispositif qui peut être intégré dans un certificat de qualification professionnelle déjà existant ou fonctionner comme un certificat en tant que tel."

Comdata, dont les salariés de Valenciennes comptent parmi les premiers certifiés, a intégré le certificat dans sa politique de gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC) et déploie cette démarche sur ses 18 sites en France. Deux managers se sont aussi engagés dans cette démarche. "Le CCS-RC est simple dans son référentiel. C'est le maillon qui manquait. Nous l'avons intégré depuis deux mois dans nos parcours de professionnalisation", a détaillé Yan Leblanc, responsable développement RH chez Comdata. Il pointe toutefois quelques points d'amélioration ou de vigilance: "Pour s'assurer de la viabilité de la démarche à long terme, nous avons besoin d'être accompagnés sur les modalités de la certification, notamment en ce qui concerne la coconstruction et le cofinancement des évaluations."


Je m'abonne
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet