Assureurs traditionnels versus nouveaux entrants

Publié par le | Mis à jour le

Pour les assureurs, se démarquer rime avec trois qualités : réactivité, capacité d’adaptation par rapport aux besoins des clients, et précisions quant aux réponses à apporter. Des atouts rendus possibles grâce aux innovations induites de l’analyse des données.

  • Imprimer

Pour une étude approfondie et globale du sujet, découvrez le livre blanc Odigo

« Ces trois facteurs de singularité doivent être mis au service de l’anticipation, atout sur lequel nous travaillons ces dernières années. En effet, avec l’analyse des nombreuses datas disponibles, nous réfléchissons sur un meilleur traitement des moments importants dans la vie des clients », explique Karim Zemouli, Directeur Innovation et Expérience Client chez Natixis Assurances.

 

Des outils d’analyse qui, associés avec des outils traditionnels (vidéo, photo, etc.) permettent de gagner du temps dans la capacité à résoudre la problématique client : gestion d’un sinistre, immobilisation d’un véhicule, etc. Une tendance confirmée par le World InsurTech Report 2019 publié par Capgemini et l’Efma, selon lequel, les capacités d’évaluation des risques peuvent être considérablement améliorées grâce à la mise en oeuvre de l’apprentissage automatique, de l’intelligence artificielle (IA) et de l’analytique avancée, ainsi qu’à une collaboration efficace avec les InsurTech.

"En réalité le client a besoin non seulement d’autonomie, mais également d’accompagnement en permanence. Un savant dosage autonomie-accompagnement nécessaire qui doit garantir aux acteurs traditionnels de garder une longueur d’avance en termes de relation client par rapport aux nouveaux entrants. Encore faut-il savoir mettre en place ce dosage. ”

 

 

Découvrez les nouveautés provenant du monde « startup ».

Pour une étude approfondie et globale du sujet, découvrez le livre blanc Odigo

Autres articles proposés