[Assurance] Évolution du rôle du conseiller : culture du service/culture du produit

Publié par le | Mis à jour le

D’un acteur tourné produit-process, le conseiller est devenu au fil des années un acteur orienté client et parcours. Ce conseiller dans l’assurance a su se positionner davantage à l’écoute des clients pour apporter une réponse plus rapide et plus précise. En parallèle, il est devenu un accompagnant pour les services proposés en “self-care".

  • Imprimer

Pour une étude approfondie et globale du sujet, découvrez le livre blanc Odigo

En outre, l’enjeu se situe désormais au niveau de la proactivité. La capacité à anticiper les attentes des clients sera décisive dans les prochaines années, notamment via l’apport de IA en s’appuyant par exemple sur le traitement du langage naturel, l’analyse sémantique et la détection d’émotion. Ce qui fait dire à Corentin Messerschmidt, Responsable Innovation chez Odigo, « L’IA ne va pas remplacer les agents, mais les aider et les professionnaliser en leur apportant une aide précieuse sur les tâches plus “simples” et parfois rébarbatives (actions administratives de remplissage de dossier, de résumé d’appels, de tâches administratives, de recherche documentaire, de validation de process, etc.). On va aller vers un monde hybride IA/agent humain, où l’IA permettra, via la prise en charge des demandes les plus simples, à l’agent d’être plus spécialisé et décisif sur la gestion des demandes à plus forte valeur ajoutée ».

 

”L’IA ne va pas remplacer les agents, mais les aider et les professionnaliser en leur apportant une aide précieuse sur les tâches plus ‘simples’ et parfois rébarbatives. ”

Corentin Messerschmidt

Responsable Innovation chez Odigo

 

Découvrez comment obtenir la meilleure expérience client qui soit.

Pour une étude approfondie et globale du sujet, découvrez le livre blanc Odigo.

Autres articles proposés