Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Transformation digitale dans le secteur de la santé et l'aide sociale

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
brandvoice Transformation digitale dans le secteur de la santé et l'aide sociale

La transformation digitale touche désormais tous les domaines d'activité, y compris celui de la santé. Les professionnels du secteur, le ministère des Solidarités et de la Santé en première ligne, y voient un outil parfait pour fluidifier les échanges d'informations médicales et soigner plus rapidement les patients. L'enjeu est tel que le ministère n'a pas hésité à débloquer 2 milliards d'euros pour accélérer la transition numérique.

Je m'abonne
  • Imprimer

En quoi consiste la transformation digitale pour le secteur de la santé ?

Le terme « numérisation » ne doit pas être utilisé à tort et à travers. Il importe aux acteurs concernés de saisir exactement le principe derrière ce concept et de comprendre les véritables enjeux auxquels ils seront confrontés.

Pour les professionnels de la santé, la transformation digitale voulue par le ministère consiste à mettre en place et à vulgariser les supports dématérialisés, tels que le carnet de santé numérique ou encore la plateforme « Mon espace santé ».

Cette numérisation n'est pas seulement motivée par l'abandon du support papier pour les documents de santé. Elle vise également à améliorer de manière significative le partage d'informations concernant les patients, dans le respect de la vie privée d'autrui et de son droit au secret médical.

Outre le fait de garantir la confidentialité des données, l'enjeu de la transformation digitale sera de développer une solution logicielle efficace pour stocker, traiter et partager les renseignements sensibles au sujet des patients, afin de réduire au minimum les erreurs de diagnostic et d'accélérer les soins.

Autre défi de taille : concevoir une solution garantissant l'interopérabilité des systèmes informatiques, c'est-à-dire faire en sorte que les données partagées soient accessibles à tout moment et en temps réel, à la fois par le patient concerné et les médecins traitants, et ce, sans se soucier du support utilisé. Les flux de données entre les différents départements devront également être optimisés.

Il va sans dire que tout cela doit être réalisé sans compromettre la confidentialité desdites données.

Les documents numérisés entrent peu à peu dans les moeurs

La transformation digitale pour le secteur de la santé est encore loin d'aboutir, mais certaines étapes essentielles ont déjà été franchies, à commencer par la mise en place du carnet de santé numérique, mais surtout de la plateforme « Mon espace santé ».

Ce dernier comprend le dossier médical du patient ainsi que tous les comptes rendus médicaux et les différents examens de santé déjà effectués jusqu'alors.

La plateforme intègre également un service de messagerie instantanée pour permettre au patient de joindre son médecin traitant à tout moment.

Mais « Mon espace santé » va bientôt faire l'objet d'une refonte, avec à la clé le rajout d'autres fonctionnalités, comme l'agenda. Celui-ci permettra, entre autres, au patient de noter ses divers rendez-vous avec le médecin ou bien la date de rappel de ses vaccins.

Des opportunités de missions pour les spécialistes IT

Pour accélérer, mais surtout pour mener à bien cette transformation digitale, un budget de 2 milliards d'euros a été débloqué par le ministère. Et pour concevoir les solutions numériques, il faudra faire appel aux consultants IT les plus chevronnés.

À propos des consultants IT, nombre d'entre eux opèrent en tant que travailleurs indépendants, mais aussi en qualité de salariés portés.

Ø En effet, le portage salarial, comme détaillé sur le site itg.fr, apporte la flexibilité nécessaire pour une mission de ce genre.

Ø Délestés des tâches administratives, les consultants IT peuvent se consacrer entièrement sur le coeur de leur activité, très important au vu de la sensibilité des données qui entrent en jeu.



Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page