Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Majorel poursuit une politique ambitieuse d'expansion géographique

Publié par Véronique Meot le - mis à jour à
Majorel poursuit une politique ambitieuse d'expansion géographique

Majorel, acteur international de la relation client est issu d'un partenariat noué en 2019 par les groupes Bertelsmann et Saham. Adil Berrada, directeur commercial régional qui pilote notamment l'expansion du footprint pour la région France Afrique Benelux (FAB), revient sur l'expansion géographique du groupe.

Je m'abonne
  • Imprimer

Trois ans après sa création, pouvez-vous nous rappeler le positionnement de Majorel ?

Majorel intervient sur trois expertises stratégiques : la gestion de l'expérience client omnicanale, le Business Process Services, c'est-à-dire la gestion de processus métier complexes, puis la conception et le développement de solutions technologiques dédiées à l'expérience client ainsi qu'une activité de conseil spécialisée et experte. Ce positionnement est basé sur quatre dimensions clés : le capital humain, la data, les process et la technologie, dont la combinaison maîtrisée permet de maximiser la création de valeur pour nos clients. Majorel est aujourd'hui présent dans 35 pays avec 66 800 collaborateurs. Les analystes internationaux comme Everest ou Nelson Hall nous classent régulièrement parmi les leaders du marché sur nos lignes de métier.

Quelle est la cible de Majorel ?

Nous travaillons principalement avec de grands groupes internationaux qui opèrent sur des secteurs à forte croissance, en particulier les acteurs technologiques mondiaux et ceux de la banque-assurance. À l'échelle nationale, en plus de ces deux secteurs, nos clients sont les grands noms de l'énergie, du retail, de l'e-commerce, des télécoms et les organismes publics. Le fil conducteur de notre stratégie est d'être le partenaire des leaders dans les secteurs que nous venons d'évoquer. Ce positionnement nous permet d'être un agrégateur de bonnes pratiques et de créer avec nos clients un cercle vertueux, d'enrichissement et d'apprentissage hautement créateur de valeur.

Majorel annonce en ce début d'année son implantation en Macédoine du Nord ainsi qu'au Ghana, quelle est sa stratégie ?

Majorel poursuit une politique ambitieuse d'expansion géographique, qui a donné lieu à l'ouverture de 9 nouvelles destinations dans le monde en l'espace de 3 ans, principalement en Europe et en Afrique. Cette dynamique d'expansion s'est accélérée en 2021 avec 4 nouvelles implantations en Croatie, Macédoine du Nord, Turquie et Ghana. Nous avons accompagné ce développement organique de croissance externe avec l'acquisition de Mayen en Turquie (un acteur leader du CX nearshore dans le pays avec plus de 3 500 collaborateurs). Nous ne cessons de poursuivre nos projets d'exploration pays, au travers d'une méthodologie d'évaluation propriétaire combinant analyse stratégique et une vigilance particulière aux réalités du terrain.

Le développement en Europe de l'Est, et notamment au travers de la toute récente implantation à Skopje en Macédoine du Nord, répond typiquement à un objectif de solidification de notre offre nearshore pour renforcer nos capacités en langues balto-slaves et en allemand.

Notre développement est également très fort en Afrique avec 20 000 collaborateurs dans 7 pays. Nous y disposons déjà d'un footprint élargi et mature pour adresser le marché français notamment au travers d'une forte présence en Afrique du Nord (Maroc) mais également en Afrique Subsaharienne (Sénégal, Côte d'Ivoire et Togo). Nous nous sommes implantés au Kenya fin 2020 et au Ghana en 2021, un pays qui bénéficie d'un bassin d'emploi dynamique avec des talents locaux qualifiés, des infrastructures solides et dans un environnement économique en forte croissance. Ces nouvelles localisations nous permettent de renforcer notre offre pour les marchés « Global English ». Cette implantation au Ghana est le fruit d'un partenariat étroit avec l'un de nos clients historiques, leader mondial de l'économie digitale et s'inscrit dans une vision partagée et un engagement commun pour la création d'opportunités d'emploi en Afrique avec un impact social fort.



Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page