Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Formation : les nouveaux supports digitaux

Publié par le
Formation : les nouveaux supports digitaux

Je m'abonne
  • Imprimer

Orange utilise les Coocs pour transformer la formation professionnelle

L'opérateur s'est lancé dans l'aventure des COOCs avec Solerni, une plateforme d'hébergement de "corporate open on line courses". "Nous avons compris que nous pouvions utiliser cette logique pour transformer la formation professionnelle en interne, mais aussi développer de nouvelles puissances dans l'entreprise, que ce soit au niveau du recrutement, de l'animation de réseau, de la dynamisation de la marque...", énumère Thierry Curiale, directeur du programme Open Social Learning chez Orange. Lancée en février dernier, Solerni n'héberge pour l'instant qu'un seul COOC, "Le digital, vivons-le ensemble", dont l'objectif est de contribuer à mieux se servir des outils numériques. Le principe est simple : gratuit et ouvert à tous, ce COOC permet d'explorer un thème différent chaque semaine à travers des vidéos, des documents, des sites Internet mais aussi en échangeant avec les autres participants. "Il s'agit d'un dispositif de social learning, indique Thierry Curiale. Nous créons les conditions d'interaction des personnes entre elles, mais il n'y a pas de professeur : on apprend des autres." Des animateurs et des experts sont cependant présents pour échanger avec les participants sur les forums et les réseaux sociaux. Des consignes d'activité sont également données pour inciter les internautes à travailler ensemble et à échanger. "C'est une démarche d'apprentissage avec des pairs, mais nous évitons la noyade sous l'information en encadrant les échanges", précise Thierry Curiale. Environ 3 500 personnes se sont inscrites à ce COOC, dont plusieurs salariés d'Orange.



Quiksilver choisit l'e-learning pour insuffler son "spirit"

S'inspirant d'une expérience menée aux États-Unis et en Australie, les 250 boutiques du réseau européen de Quiksilver ont adopté un module d'e-learning destiné à leurs 1 200 vendeurs. Objectif : conserver le "spirit" de la marque de matériel de surf et consolider les techniques de vente. "Quiksilver est une marque, mais c'est aussi un univers très particulier, témoigne Yann Rambla, responsable du réseau des magasins de la marque en Europe. Nous sommes numéro 1 dans l'univers du surf et nos clients viennent dans nos magasins pour retrouver cette culture très forte." Développé avec Demos, le dispositif fait la part belle à la vidéo et à la musique. "Les vidéos de mises en situation reflètent l'ambiance de nos magasins et la charte graphique de l'ensemble du module colle à l'atmosphère que nous voulions faire passer", décrit Yann Rambla. Le module, d'une durée d'une heure environ, est aussi bien utilisé pour rappeler aux conseillers clientèle les techniques de vente spécifiques à la marque que pour former les nouveaux salariés.



Je m'abonne

Ève Mennesson

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles