Infographie Les 5 règles pour gagner au jeu de l'omnicanal

Publié par le

Comment les retailers peuvent-ils intégrer l'offre offline dans un modèle de mesure de leur ROI, alors que la digitalisation ne cesse de progresser? Retour sur la collecte de données omnicanale via l'analyse de Think With Google.

  • Imprimer

L'essor de solutions "people-based (et non "cookie-based") et d'acteurs spécialisés dans la réconciliation de données ouvre la voie à une mesure globale des données, quelle que soit leur provenance. Une adresse e-mail ou un numéro de téléphone correspondant à une carte de fidélité en point de vente physique, à une connexion sur un réseau social ou un service online, et le parcours omnicanal est établi.

Nombre d'acteurs s'attellent à la réconciliation de la data omnicanale. Notamment KLM, qui a construit un dispositif central de collecte de toutes les touches du parcours client à partir des plateformes Google Analytics 360 et DoubleClick. L'objectif? Combiner données historiques individuelles et contextuelles et créer un modèle prédictif, activé en temps réel. Le résultat? Une baisse de 40% du coût par réservation, avec un volume doublé pour un budget similaire.

Si la collecte de data multicanale est aisée pour les retailers propriétaires de leurs réseaux de distribution, les marques de grande consommation ne distribuent pas leurs produits et doivent donc coopérer étroitement avec leurs distributeurs.

no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Customer Marketing

Par Sébastien Houdusse, directeur général adjoint de BETC Digital, agence-membre de l'AACC

Quels sont les critères les plus contributifs à l'efficacité de l'expérience des marques ? Sébastien Houdusse, directeur général adjoint de [...]