Le développement durable va-t-il tuer le capitalisme ?

Publié par Yveline Couteux le

Désormais, les chefs d'entreprise ne peuvent plus considérer les aspirations collectives et la sphère publique comme secondaires ou extérieures à leurs intérêts.

  • Imprimer

Désormais, les chefs d'entreprise ne peuvent plus considérer les aspirations collectives et la sphère publique comme secondaires ou extérieures à leurs intérêts. Cette mutation passe par la prise en compte des citoyens, salariés, clients, épargnants, afin d'intégrer les "coûts sociétaux" dans la définition et le prix des produits, de susciter une corégulation constructive des marchés et de préserver les intérêts et les aspirations à long terme des collectivités humaines. Dans ce livre, l'auteur décrit un modèle durable et formule des propositions pour faire évoluer les pratiques d'entreprise.

223 pages, 19,80 €. Janvier 2010.

Assistante administrative au sein d’un établissement scolaire pendant 25 ans, je suis, depuis 2001, assistante de la rédaction, en charge des nombreuses [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet