Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Le portage salarial, un statut hybride de plus en plus sollicité

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Le portage salarial, un statut hybride de plus en plus sollicité

Le développement de nouvelles formes de travail, portées par les soubresauts de la crise sanitaire et économique, a entériné la nécessité d'un statut apte à soutenir cette transition. Associant autonomie et sécurité, le portage salarial offre un équilibre entre travail freelance et salarié toujours plus apprécié.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un statut très avantageux

Dans son dernier rapport, l'Ursaaf dénombrait près de 4 millions de travailleurs indépendants, en majorité inscrits sous le régime de l'AE (Autoentreprise). Un choix adopté pour des raisons de simplicité et de gratuité, mais dont l'intérêt demeure très limité. Plus complexes et coûteuses, l'EI ou EIRL (Entreprise individuelle, à responsabilité limitée ou non), l'EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) et la SASU (Société par actions simplifiées unipersonnelle) participent de ce même régime indépendant somme toute peu favorable et destiné à disparaître.

Une simple simulation portage salarial vous aide à mesurer les avantages que vous pouvez, en revanche, tirer du statut de salarié porté. Proposée gratuitement par Cegelem, elle permet d'estimer instantanément le salaire net auquel vous pouvez prétendre en tablant sur un TJM (Taux journalier minimum) de 300 €. Contre des frais de gestion très attractifs de 4 % (soit la moitié des tarifs pratiqués par la profession), vous bénéficiez d'une couverture sociale totale (droits à la sécurité sociale, au chômage, à la retraite) tout en conservant votre indépendance professionnelle.

Une solution particulièrement adaptée

En optant pour le statut de salarié porté, aujourd'hui reconnu et très réglementé, vous conservez votre liberté d'entreprendre et votre portefeuille clients. Il vous suffit d'informer ceux-ci au début de la mission et de vous consacrer à celle-ci pour que la société de portage facture le client et vous rémunère en retour après avoir prélevé sa commission. Ce contrat tripartite vous assure contre les impayés et vous libère de l'entièreté des tâches administratives, comptables et fiscales. Vous pouvez ainsi développer votre propre domaine de compétences et accroître les bénéfices qui y sont liés.

De nombreux salariés ont transformé les contraintes premières du télétravail et du travail hybride (en présentiel et distanciel) en opportunités pour s'installer comme travailleur indépendant. La fin du RSI (Régime social des indépendants), les exonérations de CFE (Cotisation foncière des entreprises) et le Plan d'action en faveur des travailleurs indépendants demeurent toutefois trop contraignants pour constituer des solutions satisfaisantes. Au contraire, tous les indicateurs s'accordent à dire que le portage salarial, statut autrement hybride, tend à s'imposer durablement.

Une tendance toujours plus marquée

Né à la fin des années 80, le portage salarial connaît depuis quelques années un renouveau marqué par une croissance importante et régulière (plus de 20 % par an). En 2022, il existe plus de 300 entreprises indépendantes, organisées en groupes ou encore rattachés à ceux-ci. Des formes, elles aussi, hybrides parmi lesquelles figurent quelques leaders qui ont su gagner la confiance des travailleurs indépendants et de leurs clients. Désormais, devenir salarié porté constitue un statut quasi-refuge au regard de la conjoncture qui s'accompagne de services toujours plus étendus.

En évoluant pour se rapprocher des professions liées au numérique, du développeur au community manager, le portage salarial est probablement le statut le plus en phase avec les nouvelles formes de travail présentes et à venir. En plus des avantages proposés aux entrepreneurs locaux, il est particulièrement adapté aux salariés expatriés et aux digital nomades. En proposant un cadre légal à ces pratiques toujours plus à la mode, il autorise notamment le versement et le transfert intégral des salaires et de la prime d'expatriation (IE) parfois refusés à l'étranger.

Société de portage créée en 2018 par et pour les indépendants, Cegelem a formé autour d'elle une communauté toujours plus étendue et dynamique. Elle offre à ses membres tous les avantages des groupes tout en prônant une approche humaine. Avec plusieurs agences physiques réparties dans toute la France et une présence internationale, la société de portage se positionne sur le net tout en offrant des espaces de coworking et de réunion à ses salariés. Des services et un accompagnement qui transforment et améliorent durablement la relation client.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page