SMT, le nouveau bureau

Publié par le

Le syndicat du marketing téléphonique, des centres d'appels et des médias électroniques a élu pour deux ans son nouveau bureau. Et reconduit Denise Bengioar dans ses fonctions de présidente.

  • Imprimer


Le 19 décembre dernier, le Syndicat national du marketing téléphonique, des centres d'appels et des médias électroniques (SMT), convoquait une assemblée générale ordinaire afin de procéder à l'élection de son conseil d'administration. Vingt neuf personnes ont pris part au vote. Denise Bengioar, présidente d'Addibell Marketing, a été reconduite pour un mandat de deux ans à la tête du SMT. Quant au bureau lui-même, il compte désormais, avec la présidente, sept membres (contre cinq dans sa précédente configuration). Ont été élus : Catherine Brabant (Communicator), secrétaire générale, réélue ; Philippe Nougarède (La Série B), vice-président national, réélu (ex vice président d'honneur); Evelyne Barbazanges (EGB Formation), vice-présidente régionale, réélue ; Olga Philippe-Damiron (Convergys), trésorière, réélue (ex-vice-présidente nationale) ; Céline Corchia (IFP Conseil et Ressources), secrétaire générale adjointe, élue ; Charles-Emmanuel Berc (Eos Fi System), administrateur délégué à la communication, élu. Les membres du bureau auront entre autres comme charge d'animer ou de travailler au sein des quatre collèges mis sur pied par le SMT au mois de mai 2000 : "Les centres d'appels et les annonceurs" (Charles-Emmanuel Berc) ; "Les centres serveurs et les providers" (Philippe Nougarède) ; "Les opérateurs, les constructeurs et les intégrateurs" (Florence Paillard, Futur Télécom) ; "Centres de formation" (Céline Corchia). Le SMT revendique 46 entreprises adhérentes (soit 54 % de plus qu'en 1998). La présidente n'a pas souhaité communiquer de chiffres sur le budget et les dépenses du syndicat.

Muriel Jaouën

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet