Les internautes préfèrent le mobile au téléphone fixe

Publié par le

  • Imprimer


L'usage du téléphone, du Minitel et du courrier régresse chez les internautes adeptes des services bancaires en ligne. C'est ce que révèle une étude menée conjointement par Accen-ture et Pro Active International auprès de 500 internautes français. 54 % d'entre eux ont abandonné le Minitel, 25 % le courrier et 20 % le téléphone. L'agence voit sa fréquentation réduite pour 52 % des internautes, mais n'est véritablement abandonnée que par 6 % d'entre eux. Par ailleurs, une proportion non négligeable d'utilisateurs de sites bancaires plébiscitent l'utilisation de nouveaux terminaux d'accès aux différents services financiers, comme le téléphone mobile (32 %) et le PDA (23 %). De manière plus générale, 41 % des personnes interrogées réclament de nouveaux modes de paiement (41 %).

Muriel Jaouën

Sur le même sujet