Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment
Attention : Cet article n'est pas visible en ligne, il s'agit uniquement d'une prévisualisation.

King Jouet innove dans ses premiers magasins parisiens

Publié par le

Testé au printemps dernier à Lyon et Strasbourg, le nouveau concept urbain de King Jouet arrive à Paris avec deux points de vente en octobre dernier. Une première pour l'enseigne, dont l'objectif est de gagner en visibilité dans les grandes agglomérations.et accroître son chiffre d'affaires.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un concept spécifique au centre-ville avec une offre différenciante

"2019 est une année particulière pour notre enseigne, souligne Philippe Gueydon, directeur général de King Jouet. Nous fêtons nos 30 ans et nous inaugurons nos deux premiers points de vente parisiens, avec un concept pensé spécifiquement pour une clientèle de centre-ville." Jusque-là, King Jouet avait surtout construit son réseau, composé de 240 points de vente en France (affiliés et franchisés), en périphérie des villes moyennes, sur des surfaces autour de 800m2. "Nous poursuivons notre modèle de périphérie mais il atteint son sommet en termes de développement commercial, pointe-t-il. Nous voulons être, à présent, dans un segment plus large. Il est important pour King Jouet d'être à Paris pour gagner en visibilité." En mars dernier, la marque a ainsi testé un nouveau concept urbain à Lyon, puis à Strasbourg (relooking d'un magasin existant) avec une sélection plus poussée de jeux et de jouets éducatifs fabriqués en France. Le dirigeant reconnaît que le démarrage commercial du point de vente lyonnais, magasin pilote, a été "en-dessous des attentes, notamment en raison des mouvements sociaux qui ont perturbé l'activité commerciale durant les week-ends. Néanmoins, depuis septembre, les chiffres sont plus conformes aux objectifs."

King Jouet a souhaité mettre en avant des fabricants et créateurs de jouets moins connus du grand public, "moins mass market", et qui représentent près de 50% de l'assortiment de son nouveau concept. Une équipe d'acheteurs dédiée a été mise en place par l'enseigne pour dénicher les jeux et jouets qui se démarquent de l'offre habituelle. King Jouet permet par ailleurs à de jeunes créateurs de pouvoir présenter pendant deux à trois semaines leurs produits dans ses points de vente. "Pour nous démarquer des pure players, nous devons proposer une offre différenciante", souligne le dirigeant Philippe Gueydon.

Avec 4,1% de croissance en 2018, sur un marché en recul de 5%, King Jouet, fondé à Voiron (Isère) en 1987, continue de progresser depuis trois ans sur le marché français du jouet, avec 7% de part de marché, selon le cabinet spécialisé NPD Group. L'enseigne indique un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros pour l'an dernier, et 130000 clients supplémentaires. "Actuellement, le secteur du jouet va mieux, il est en croissance de 0,9%, porté notamment par les licences de jouets comme La Reine des Neiges, Star Wars, Toy Story, Marvel, explique Philippe Gueydon. Depuis le début d'année, notre croissance est de 8%." Dans les trois prochaines années, King Jouet vise une vingtaine d'ouvertures dans les centres-villes des grandes agglomérations, comme Bordeaux et Nantes, par exemple.


Dalila Bouaziz

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet