Recherche
Magazine Relation Client
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Paroles de conseillers & de managers – Hess Automobile

Publié par le - mis à jour à

« Savoir lire entre les lignes afin de toujours lui offrir l’expérience la plus positive. »

  • Imprimer

Les interviews croisées sont réalisées dans le but de mieux connaitre les acteurs de la relation client chez les entreprises Élu Service Client de l’Année 2022. Aujourd’hui, c’est au tour de Hess Automobile, récompensée dans la catégorie Distributeur multimarque automobile.

La vie d’un service client en quelques mots ?

Sarah MEGHAZI : Un casque qui ne marche pas, un mot de passe oublié, mais avant tout beaucoup de passion et une belle aventure humaine !

Manager des équipes à distance… Quelle est la différence ?

SM : Hormis la réponse évidente, c’est qu’il faut tout faire pour avoir autant d’interactions que s’ils étaient sur site : visio, appels, messaging. Faire le maximum pour conserver un esprit d’équipe malgré la distance.

Faire mieux demain… Est-ce possible ?

SM : Bien sûr, on peut toujours faire mieux ! S’adapter aux nouvelles technologies, anticiper davantage les besoins clients, toujours gagner en simplicité dans nos process, créer davantage de valeur à chaque appel !

Avoir le sens du client, c’est quoi pour vous ?

William MONTET : Pour moi, avoir le sens du client, c’est vouloir toujours en faire plus pour lui ; anticiper ses besoins, savoir lire entre les lignes afin de toujours lui offrir l’expérience la plus positive.

Si vous deviez changer une chose dans votre métier, laquelle serait-ce ?

WM : Peut-être la reconnaissance dans notre société actuelle ; c’est un métier qui demande une multitude de compétences, et les évolutions sont multiples.

Qu’est-ce qui, au quotidien, vous pousse à vous dépasser, à aller toujours plus loin ?

WM : Être Élu Service Client de l’Année deux années consécutives, ça crée une dynamique positive qui naturellement me pousse à toujours être au top !

 

Merci à Sarah MEGHAZI et William MONTET pour leur témoignage.

La rédaction vous recommande

Retour haut de page