Mon compte Devenir membre Newsletters

Erdil poursuit son développement

Publié le par

Depuis 2007, Erdil propose aux entreprises d'étudier leurs verbatim clients via l'analyse sémantique. En 2012, la société a séduit de nouveaux clients dont Peugeot-Citroën, Total et La Poste.

Erdil poursuit son développement

Après une année 2012 riche en renouvellement de contrats (Leroy Merlin, Orange, SFR) et en signatures de nouvelles références (PSA, LCL, Allianz, GDf Suez, Total, La Poste), Erdil poursuit son évolution.

En 2013, la société, spécialisée dans l'analyse sémantique du verbatim clients, prévoit d'intégrer d'autres langues à sa solution. Pour l'instant, elle propose une version en allemand, italien, espagnol et néerlandais. L'une des vocations d'Erdil : adapter sa solution d'analyse des verbatim clients aux langues, mais aussi aux spécificités de chaque secteur. Un travail de longue haleine qui repose sur l'expertise d'une équipe ayant une double compétence linguistique et informatique.

Pour l'instant, sa solution CRM Analytics décrypte les verbatim sur différents supports et canaux : enquête de satisfaction, réclamations, call center, service client, e-mail, etc. Et les réseaux sociaux ? " Nous voulons garder notre qualité d'analyse, car tout n'est pas exploitable sur les réseaux sociaux. Il faut notamment faire attention à la tonalité des messages, comme l'ironie ", explique Séverine Vienney, fondatrice d'Erdil.

En 2013, la société va particulièrement travailler sur un système d'alerte permettant de détecter les clients prêts à partir et les risques juridiques.