Mon compte Devenir membre Newsletters

Same Same but different sort une offre de social CRM

Publié le par

L'agence digitale, spécialisée dans l'univers du luxe et des marques premium, crée une nouvelle solution de social CRM. Son objectif : aider les entreprises à mettre en place une stratégie de marketing relationnel basée sur le traitement personnalisé des fans Facebook.

Same Same but different sort une offre de social CRM

L'agence digitale Same Same but different propose une nouvelle solution de social CRM. Basée sur du conseil et une plateforme technologique intégrée au CRM des entreprises, elle accompagne les marques dans la relation qu'elles entretiennent avec leurs fans sur Facebook. Cette solution repose notamment sur la fusion des données provenant du CRM avec les informations fournies par le réseau social. Les marques peuvent ensuite mettre en place un plan de marketing relationnel.

" Nous souhaitions donner une utilité plus concrète au social media. A quoi ça sert d'avoir des fans s'il n'y a pas de stratégie de social CRM pour instaurer un dialogue avec eux ? Il faut donner du sens au social media et créer de la valeur pour les fans ", explique Michel Campa, directeur général associé de Same Same but different.

Grâce à la nouvelle fonction " Custom Audience " de Facebook, sortie il y a près de trois mois, les entreprises peuvent croiser les données provenant du réseau social (adresse mail et numéro de téléphone des fans) avec les données intégrées dans le CRM. Du " Welcome Pack ", au message de rétention en passant par l'e-mailing d'animation, cette offre accompagne les marques dans l'utilisation des " custom audience ".

" Cela permet d'adapter la relation des marques avec les différents profils de fans (clients ou prospects), et instaurer une stratégie multicanal adaptée : relancer, animer, s'adresser à la cible via le téléphone, le mail, le courrier, le SMS, etc. Bien évidemment, il faut que, d'une part, la stratégie en place soit appliquée correctement et ponctuellement, afin de ne pas harceler les consommateurs. D'autre part, il faut décloisonner l'ensemble des canaux, en mutualisant les différents canaux entre eux pour une communication totalement cohérente. Tous les fans ne peuvent pas recevoir la même information et vivre la même expérience ", ajoute Michel Campan.