Mon compte Devenir membre Newsletters

La Boucherie rénove son programme de fidélité

Publié le par

Pour l'ouverture de son 100e restaurant, la chaîne dote les 30 000 membres de son "Club Privilège" d'un chéquier d'une valeur de 100 euros. Prochain objectif : recruter de nouveaux membres et les récompenser via un programme statutaire.

La Boucherie rénove son programme de fidélité

La Boucherie profite de l’ouverture de son 100e restaurant, fin 2012, pour refondre son programme de fidélité. Dans un premier temps, l’enseigne spécialiste de la viande a organisé une opération pour récompenser ses clients historiques via une campagne de mailing et d’e-mailing. Fin octobre, les 30 000 membres de son "Club Privilège" ont reçu un chéquier d’une valeur de 100 euros. Ils ont bénéficié de 19 coupons de réduction allant de trois à dix euros sur des salades, des plats traditionnels, des burgers, des desserts, du vin, etc. "Pour les encourager à revenir plusieurs fois, nous leur avons offert le même coupon valable sur deux périodes différentes. Le client peut ainsi profiter d’une réduction de cinq euros sur un burger de fin octobre à fin novembre et/ou du 1er décembre au 31 janvier", détaille Marlène Colegrave-Velé, directrice marketing et communication du groupe La Boucherie.

Le client choisit son canal de contact

Au-delà de cette opération événementielle, La Boucherie s’est penchée sur la refonte de son programme de fidélité. Créé en 2010, ce dernier s’était révélé peu efficace. "Nous avons changé de prestataire pour repartir sur des bases saines. Nous avons choisi Tessi Marketing Services, qui gère l’intégralité de la prestation : gestion de la base de données, logistique, promotions, jeux-concours, etc. À travers ce programme, nous voulons recruter de nouveaux clients et faire revenir nos clients actuels dans nos restaurants", souligne Marlène Colegrave-Velé. Le programme "Privilège" repose sur un dispositif multicanal et ce, dès l’inscription. Pour faire partie du "Club Privilège", le client peut remplir un formulaire en restaurant, sur le site La-boucherie.fr ou via l’application iPhone. Il indique, par la même occasion, sur quel canal il souhaite recevoir des informations, des promotions et des offres de réduction : courrier, e-mail ou SMS.

Prochaine étape : plus de personnalisation

Le dispositif "Privilège" reprend les codes classiques d’un programme de fidélisation. Le membre reçoit une première offre de bienvenue, soit 15 euros de réduction, sous forme de coupons. Pour son anniversaire, il bénéficie de deux coupes de champagne. À court terme, La Boucherie prévoit aussi d’offrir un cadeau à récupérer dans le restaurant. Tout au long de l’année, l’enseigne propose également des chéquiers et des offres spécifiques pour marquer d’autres événements. "À terme, nous souhaitons proposer des offres plus ciblées. Pour ce faire, nous prévoyons de récolter et d’analyser les données. Si, par exemple, un client utilise toujours les mêmes coupons de réduction, nous lui enverrons des promos en fonction de ses préférences", ajoute Marlène Colegrave-Velé. En 2013, la chaîne de restaurant envisage aussi de faire évoluer son système de fidélisation en mettant en place un système statutaire pour récompenser le niveau de fréquentation des clients. Tout un programme pour l’enseigne, qui a pour objectif de doubler le nombre de ses restaurants d’ici à 2017.

Points-clés :

- Quatrième groupe du segment des restaurants de viande (Courtepaille, Hippopotamus, Buffalo Grill)
- 100 restaurants à fin 2012, dont 11 à l’étranger et dans les Dom-Tom (Arabie Saoudite, Luxembourg, Moldavie, Russie, Thaïlande)
- 1/3 des restaurants en filiales – 2/3 des restaurants franchisés
- 83 millions d’euros de CA en 2011 (+18 %)
- Prévision du CA de 100 millions d’euros pour 2012
- 3,5 millions de repas vendus en 2011
- 1 500 salariés
- 30 000 membres "Privilège"
- Création de l’enseigne La Boucherie en 1987

Pour la petite histoire :

Le premier restaurant de la chaîne a été créé par Jacques Salmon, un boucher de métier. Il a ouvert un restaurant traditionnel à Megève en 1974. C'est s'associant, en 1987, avec le p-dg actuel, Bertrand Baudaire, qu'il fonde l'enseigne La Boucherie, qui devient franchisée en 1996.