Mon compte Devenir membre Newsletters

Orange inaugure ses Très Grandes Boutiques

Publié le par

Orange dévoile son nouveau concept. Les "Très Grandes Boutiques" ouvrent à Lyon, Lille et Saint-Denis-de-la-Réunion. L'idée est de mettre en avant la valeur d'usage devant la valeur d'achat.

Orange inaugure ses Très Grandes Boutiques

«La distribution est un trésor», explique Delphine Emotte, la directrice exécutive adjointe d’Orange France avant de poursuivre: «Nous inaugurons aujourd’hui à Lyon notre concept de Très Grandes Boutiques». Concrètement il s’agit d’espaces d’environ 400 m2 où les deux tiers de l’espace sont consacrés aux services –ou à l’usage précise la direction d’Orange– et le tiers restant à la vente. «Avec ce nouveau concept il est moins question de vendre que d’accompagner les clients dans un lieu de vie agréable», précise Patrice Lozé, directeur des ventes et distribution d’Orange.

Sept pôles bien distincts sont proposés: cinéma, musique, sport, “bar des applications”, “innovations” (technocentre), lounge (accès wi-fi, bar, où on peut “recharger ses batteries”) et un espace de confidentialité où le vendeur –le collaborateur selon Orange– reçoit ses clients dans le calme et quelques fois sur rendez-vous. «Nos collaborateurs ne sont pas des mercenaires de la vente, continue Patrice Lozé, ils incarnent des relais de partage. Ils sont ultra formés sur les produits et les usages. Ils agissent comme des coachs sur notre public.» Et les usages sont multiples. Des geeks, en passant par les seniors, les juniors, les réservés ou les “curieux mais timides” de la téléphonie, les profils sont très vastes. C’est l’agence Malherbe Design (Carrefour Planet, Franprix, Leader Price, Lancel, Dior, etc.) qui a orchestré cette mue.

Retail Design

Hubert de Malherbe, présent à la présentation officielle du concept avance: «Ici, le design et les produits s’effacent au profit des personnes. Nous avons cassé les étages intermédiaires pour obtenir une belle hauteur sous plafond et offrir une perspective. Les portables sont présentés au premier étage par exemple laissant le rez-de-chaussée complètement disponible pour recevoir les clients. Nous avons beaucoup travaillé sur les lumières et les couleurs afin qu’elles soient chaudes. Les valeurs de la marque sont très inspirantes pour un Designer.» Il avoue encore avoir ajouté de la “chaleur de l’humain” à la technologie. Enfin, les lieux sont mobiles tout comme le mobilier qui peut, le cas échéant, se moduler en fonction d’un évènement par exemple.

Réseau

Orange, c’est aujourd’hui 1200 points de vente en France. Trois formats cohabitent aujourd’hui. Le premier de 800 points de vente, dit de “proximité”, se déploie sur une surface allant de 50 à 70m2. Le deuxième d'une surface de 100 à 130m2, propose davantage de services sur environ 1/3 de l’espace (350 PDV) . Enfin, les TGB ou Très Grandes Boutiques inversent la proportion vente/service. Après Lyon inaugurée le 1er décembre, Saint-Denis-de-la-Réunion inaugurée le 2 et Lille le 8, le concept se déploiera à Bordeaux, à Nantes, à Paris (Champs-Élysées et Madeleine). Fin 2010, il y aura neuf TGB. Trois autres sont prévues en 2011. «Le plan de déploiement suit une stratégie dite de “conquête 2015” et prévoit une cinquantaine d’ouvertures à cette date», conclut Delphine Emotte.