Mon compte Devenir membre Newsletters
}

Kiabi connecte Facebook au point de vente

Publié le par

En un an, l'enseigne a mené deux expériences de shopping connecté. Via Facebook, elle a su créer des interactions entre les fans, en pleine séance de shopping, et générer du trafic sur son site marchand. Les dispositifs devraient voir le jour dans une dizaine de nouvelles boutiques Kiabi.

Kiabi connecte Facebook au point de vente

Chez Kiabi, l'innovation digitale est reine. Début mars, l'enseigne s'est lancée dans une nouvelle expérience de shopping connecté baptisée " Kiabi Fan Selection ". " L'agence de social marketing et de community management " On prend un café " nous a présenté des mini écrans affichant le nombre de likes en temps réel. Nous avons pensé que c'était un moyen innovant de mettre en avant notre nouvelle collection ", explique Audrey Deleplanque, responsable réseaux sociaux chez Kiabi.

A partir d'une application Facebook dédiée, d'un mobile ou d'une tablette installée dans le magasin de Villeneuve d'Asq (59), les clientes ont pu liker une trentaine d'articles de cette nouvelle collection. Du 5 au 28 mars, Kiabi a mis en scène différents looks - bohème, jungle, etc. Sous chaque article, un mini écran affichait en temps réel le nombre de mentions " J'aime ". " Cette initiative a permis à nos clientes de savoir quelles tendances suscitaient le plus d'intérêt. Le nombre de likes d'un article les a ainsi guidées dans leur choix ", indique Audrey Deleplanque.

Pour cette seconde opération de shopping connecté, le bilan s'est révélé positif : chaque article a été liké plus de 4 000 fois en moyenne. Au total, l'initiative a généré près de 100 000 likes et 11 000 fans supplémentaires. Kiabi s'offre ainsi une belle visibilité.

Combiner point de vente et Facebook pour créer du trafic sur le site marchand

Pour l'enseigne nordiste, " Kiabi Fan Selection " est le second test de shopping connecté. En septembre 2012, la marque avait mis en place un premier dispositif dans son magasin de Villeneuve d'Asq avec la start-up spécialisée dans les solutions sur les réseaux sociaux Hobbynote. A l'aide d'un bracelet RFID, connecté à leur compte Facebook, les visiteurs ont partagé leurs looks préférés avec leur entourage en temps réel.

Ils ont également utilisé un photomaton dans les cabines pour recueillir l'avis de leurs proches sur le réseau social. Pour les récompenser, Kiabi leur a offert 10 % de réduction. En passant à la caisse, ils postaient automatiquement une notification sur leur propre page précisant qu'ils avaient bénéficié de moins 10 %.

" Cette opération nous a permis de générer du trafic en point de vente, mais surtout sur notre site e-commerce. En fait, le parcours du dispositif a été conçu de sorte que le client vienne en magasin, génère une mention " J'aime ", et suscite la curiosité de son entourage qui s'est ensuite dirigé sur le site e-commerce ", souligne la responsable réseaux sociaux.

Discuter, tester, et recueillir la voix du client sur Facebook

Kiabi envisage de généraliser certaines initiatives dans ses nouveaux magasins (l'enseigne devrait ouvrir une dizaine de boutiques en France d'ici fin 2013). Un corner sera notamment réservé aux articles de la nouvelle collection, équipés de mini-écrans. Le photomaton ayant également fait des émules, Kiabi devrait en installer dans les cabines d'essayage. Les clientes pourront ainsi demander l'avis de leur entourage sur Facebook.

Le réseau social se prête particulièrement à la stratégie de l'enseigne. Présente depuis trois ans, elle enregistre aujourd'hui plus d'1,1 million de fans sur sa page française. " A l'origine, nous avons voulu créer un espace de partage et de discussion. Peu à peu, nous avons utilisé la page pour renvoyer vers notre site e-commerce, obtenir des réactions sur les nouvelles collections et tester des produits pour les stylistes. Nos fans nous remontent aussi les bugs et les problèmes du service client. Notre communauté est un vrai panel consommateurs dont on ne peut plus se passer !", se réjouit Audrey Deleplanque.

La responsable réseaux sociaux ne manque pas de donner de sa personne. En février, elle a posé sur la page Facebook au milieu de deux collègues, arborant les t-shirts plébiscités par les fans. Un engagement de la marque envers sa communauté pleinement assumé.

Kiabi sur Facebook :

- 1,5 million de fans sur la page mondiale

- 1,1 million de fans sur la page française

- 83% de femmes sont fans

- 40% des fans ont entre 26 et 35 ans

- L'opération photomaton a généré 500 photos sur 10 jours