Mon compte Devenir membre Newsletters

Pour les salariés français, les technologies de communication constituent un rempart contre la crise

Publié le par

Les salariés européens ont été interrogés sur l'utilité des technologies de communication face à la crise économique. Pour les Français, celles-ci ont un effet positif pour faire face à la récession.

Selon une étude publiée par Avaya, les employés français considèrent que le niveau de qualité des communications des entreprises en Europe, que ce soit en interne, interentreprises, avec les clients, partenaires et fournisseurs, s'est dégradé avec la crise économique mondiale.
Ainsi, 71% des employés français jugent que l’entreprise a souffert des effets de la crise, et 48% ont constaté un impact négatif sur leurs relations avec leurs clients (32% au niveau européen). Pour Alexis Delb, président d’Avaya France, «il est clair que la crise économique a exacerbé les problèmes, déjà présents dans les systèmes de communication des entreprises. La récession ayant poussé les clients à rogner sur les éléments de fidélisation au profit de politiques de coûts, le service aux clients et les communications sont cruciaux pour regagner la confiance et des parts de marché».

Il semblerait en revanche que les entreprises ont réagi à la crise en investissant dans de meilleurs outils de communication, selon 22% des employés français. Ainsi, ordinateurs portables, smartphones et autres technologies auraient permis davantage de travail à domicile. En outre, la crise aurait également permis une plus grande ouverture et accessibilité des technologies de communication, selon 31% des personnes interrogées. Depuis le début de la crise économique, 26% des employés disent avoir augmenté leur utilisation de la messagerie instantanée (contre 18% au niveau européen) et 13% en France comme en Europe sont plus enclins à télétravailler. «Nous constatons aujourd’hui une augmentation des demandes de ces outils sociaux, intégrés dans les infrastructures de communication, particulièrement dans les centres de contacts», indique Alexis Delb.
 

Méthodologie :
L'étude intitulée “The value of communications in a downturn” a été commandée par Avaya et livre une analyse des déclarations des employés en Europe (France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni). Près de 2500 entretiens ont été réalisés pour cette étude.