Mon compte Devenir membre Newsletters

Les banques encore timides avec la génération Y

Publié le par

En matière de stratégie marketing orientée vers les jeunes de la génération Y, les banques en sont encore aux balbutiements, selon une étude menée par Oracle et l'Efma.

L’étude menée par Oracle Financial Services (société de systèmes logiciels et matériels) et l’Association européenne de management et marketing financiers (Efma), révèle que les banques commencent tout juste à orienter leur stratégie marketing vers les jeunes de la génération Y (jeunes nés dans les années quatre-vingt ou quatre-vingt-dix).

Seuls 31% des personnes interrogées déclarent avoir une stratégie dédiée à cette cible. Elles sont 38% à l’envisager et 31% à ne pas posséder de stratégie active dédiée à cette cible.
Alors que les jeunes sont friands de réseaux sociaux, d’un service client souple et réactif et de produits personnalisables, les banques ont encore du retard. Elles ne sont que 4% à pouvoir lancer un produit en une semaine et 31% à avoir une stratégie axée sur les médias sociaux, canal pourtant déterminant pour interagir avec la génération Y. À titre de comparaison, plus de 40% des banques ayant une approche structurée de la génération Y, utilisent les réseaux sociaux pour promouvoir leurs offres.

Par rapport aux autres banques, celles qui ont une stratégie dédiée à la génération Y sont plus nombreuses à investir dans la modernisation de leur plateforme de banque de détail. Une action essentielle pour proposer des services et des produits plus souples.

Méthodologie
Des entretiens ont été menés auprès d’une centaine de dirigeants des plus grandes banques de la région Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMEA).