Mon compte Devenir membre Newsletters

Les Français satisfaits de leurs services publics locaux

Publié le par

Globalement satisfaits de la qualité de leurs services publics locaux, les Français prêtent plus d'attention aux prestations liées à l'environnement et aux transports.

Bien que le niveau de satisfaction ait diminué de six points depuis 2008, les Français restent globalement satisfaits (83%) de leurs services publics selon une étude menée par BVA avec l’Institut de la gestion déléguée. Parmi les 15 services comptant le plus aux yeux des Français, l’étude révèle la montée en puissance des prestations liées aux préoccupations environnementales. Ainsi, la collecte des déchets occupe la première place pour 43% des sondés, devant la distribution de l’eau (41%). Le service des réseaux de télécommunications n’est pas en reste et occupe la troisième place. Il est jugé prioritaire pour 37% des personnes interrogées.

Une qualité de transport encore défaillante

Face à ces divers services, près d’un Français sur deux (47%) déclare avoir été confronté à un problème ou à une source d’insatisfaction ces derniers mois. Les résultats sont plutôt encourageant en ce qui concerne la relation client (16%), le prix (13%) et la sécurité (8%). L’essentiel des problèmes ont concerné les réseaux de télécommunications et d’Internet haut débit (13%) ainsi que la voirie locale (12%). L’étude révèle une nette amélioration du côté des transports en commun de proximité. Alors qu’ils posaient souvent problème en 2008 (20%), ils enregistrent un taux de seulement 9% pour 2009. D’une manière transversale, le principal reproche évoqué par les personnes interrogées concerne l’interruption du service (36%). Une critique particulièrement forte dans le cas des transports où la qualité défaillante du service est évoquée par 37% des personnes concernées. À ce propos, la majorité des Français (75%) souhaiterait une extension du service minimum à d’autres services locaux que les transports.


Méthodologie
Enquête a été réalisée par BVA avec l’Institut de la gestion déléguée, sur Internet du 8 au 15 avril 2010 auprès d’un échantillon national représentatif de 1056 personnes âgées de 15 ans et plus.