Avis en ligne : les consommateurs de plus en plus méfiants

Publié le par

Le troisième baromètre sur les faux avis de consommateurs de Testntrust, réalisé par Easypanel, montre que la méfiance des internautes s'installe lentement mais surement...?

Avis en ligne : les consommateurs de plus en plus méfiants

En l'espace de deux ans, la part de Français qui consultent "toujours" les avis de consommateurs est passée de 24 % à 19 %. Les résultats du nouveau baromètre de Testntrust, réalisé par Easypanel, confirment une défiance de plus en plus forte de la part des internautes. Pour preuve, alors qu'ils étaient 89 % en 2010 à estimer que les avis sont "fiables" ou "très fiables", ils ne sont plus que 81 % en 2012.

La majorité des personnes interrogées ne se leurrent pas : près des trois quarts pensent que certains de ces avis sont faux. Lorsqu'ils sont interrogés sur les auteurs de ces faux avis, ils répondent :

– L'entreprise concernée ou ses employés, à 60 % ;
– Les concurrents de la marque ou du site, pour 48 % ;
– Des prestataires payés par la marque ou le site, pour 42 %.

De plus en plus prudents, les internautes jugent la qualité des avis à travers plusieurs critères :

– La présence de commentaires positifs et négatifs : 58 % ;
– La rédaction de l’avis (qualité de l’écriture, respect de la langue française…) : 44  % ;
– La preuve que l’auteur a fait l’expérience de ce qu’il juge : 36 % ;
– La présence de réponses engendrées par des questions précises (type questionnaire) : 31 % ;
– Le nombre d’avis que l’auteur a déjà publiés : 29 %.

La troisième édition du baromètre s'intéresse aussi au nombre d'avis que les sondés ont publiés au cours des 12 derniers mois :

– 45 % des Français n’ont publié aucun avis de consommateur ;
– 12 %, un seul avis ;
– 30 %, entre 2 et 5 ;
– 8 %, entre 6 et 10 ;
– et 5 % ont publié plus de 10 avis.

À noter, les internautes qui déclarent "toujours" lire les avis sont également les plus gros contributeurs : ils sont 26 % à avoir publié plus de six avis lors des 12 derniers mois.