Mon compte Devenir membre Newsletters

Seca 2007, l'heure du bilan

Publié le par

La dernière édition du Seca a été l'occasion pour les visiteurs de constater les évolutions du secteur de la relation client.

Le Seca a accueilli cette année 10 125 visiteurs, soit légèrement moins que l'an passé (10 500 visiteurs). Ces derniers ont pu rencontrer les 180 exposants et faire le point avec eux sur les nouvelles avancées technologiques et les pratiques innovantes en matière de service client. A l'honneur cette année : la migration vers la Téléphonie sur IP (ToIP), permettant entre autres une baisse des coûts télécoms, et les solutions vocales offrant de nouveaux horizons au marché de la relation client. Les visiteurs ont aussi pu débattre sur les stratégies optimales à adopter en fonction du degré de complexité de leur relation client et trouver des témoignages sur les bonnes pratiques en termes d'organisation, de management des ressources humaines ou de technologie. En ce qui concerne le secteur, un constat demeure : les pratiques sociales restent améliorables. De plus, les contraintes budgétaires des entreprises sont très fortes et en dans le même temps, l'exigence du consommateur va croissante. Malgré tout, le marché de la relation client connaît une croissance soutenue et crée de nombreux emplois, à la fois en régions et dans les destinations off-shore. En France, 50 000 emplois devraient être crées d'ici cinq ans, notamment dans les zones rurales ou périphériques qui vont profiter de cette redistribution territoriale pour des raisons de main d'œuvre et de coûts de locaux immobiliers. En parallèle, les entreprises prennent conscience de l'importance de traiter le plus qualitativement possible leur relation client, condition indispensable à leur développement et à leur performance.