Mon compte Devenir membre Newsletters

SFR veut sous-traiter une partie de l'activité de ses centres d'appels

Publié le par

L'opérateur de téléphonie mobile souhaite transférer à Teleperformance et Arvato Services la gestion de trois de ses centres d'appels Grand Public.

SFR est sur le point de confier la gestion de ses centres d'appels de Lyon, Poitiers et Toulouse à deux outsourceurs. Les deux premiers centres seraient à la charge d'Infomobile (filiale du groupe Teleperformance) et le dernier à celle d'Arvato Services. Plus de 1 800 salariés du groupe SFR sont concernés par ce remaniement, annoncé le 23 mai aux syndicats lors d'un comité central d'entreprise, devant prendre effet le 1er août prochain.

D'après SFR, le projet n'est pas une cession mais plutôt un transfert des bâtiments et des contrats de travail des salariés. Les deux outsourceurs, avec lesquels SFR service client travaille depuis près de dix ans, se sont engagés, selon l'opérateur, à maintenir l'emploi pendant au moins trois ans et à diversifier la clientèle de chaque centre. De son côté, SFR se serait engagé à maintenir les volumes d'appels relatifs à ces centres dans la durée. Le centre de contacts de Massy, spécialisé dans le grand public, ainsi que les quatre structures dédiées aux professionnels et aux distributeurs devraient rester au sein de l'opérateur télécom.

Dans un communiqué, la CFTC a appelé au débrayage immédiat. " Nous contestons formellement la politique effrénée de sous-traitance menée par la Direction ; nous attendons qu'elle nous donne de façon claire son positionnement sur le cœur de métier de l'entreprise ", a déclaré Geoffroy de Vienne, Délégué syndical central CFTC SFR.
Mot clés : Sfr