Mon compte Devenir membre Newsletters

Prosodie veut recruter 200 nouveaux collaborateurs en 2008

Publié le par

Pour accompagner son développement, le groupe souhaite renforcer ses équipes.

Prosodie vient d’annoncer un plan de recrutement de près de 200 collaborateurs pour accompagner sa croissance. Cette volonté de renforcer les équipes s’inscrit dans la continuité de la politique de recrutement engagée en 2007 qui avait déjà permis d'embaucher plus de 180 collaborateurs. Les profils retenus vont intégrer les locaux de Prosodie et ne seront jamais détachés chez les clients. La culture de la satisfaction client les pousse à maintenir un contact constant avec leurs clients et à les rencontrer régulièrement tout au long des projets.
« La force d'une entreprise comme Prosodie réside dans ses hommes et dans les valeurs qu'ils partagent. Une des missions fondamentales de la direction des ressources humaines est de faire vivre ces valeurs, d’une part au travers de notre processus de recrutement, d’autre part par notre politique RH […] », a déclaré Nicolas Pauquet, DRH chez Prosodie.
Le groupe compte aujourd’hui plus de 900 collaborateurs répartis sur cinq sites en France (Boulogne-Billancourt, Vélizy, Lyon, Rouen, Montpellier) et quatre à l’international (Madrid et Barcelone en Espagne, Fort Lauderdale et Calgary en Amérique du Nord).
Les postes proposés en France concernent principalement les métiers techniques (développement logiciel, gestion produits, exploitation, administration système/réseaux/sécurité…), mais aussi les métiers de la vente et du marketing (ingénieurs commerciaux, responsables d’offres, consultants avant-vente…), le management de projets, ainsi que les fonctions support (finance, juridique…).
Ces postes s’adressent principalement à de jeunes professionnels, de formation bac +4/5 et bénéficiant de trois à cinq ans d’expérience. Certains sont ouverts à des profils plus juniors. Prosodie accueille également des stagiaires et des étudiants ayant opté pour des formations en alternance, souhaitant s’inscrire dans une perspective d’embauche à l’issue de leur formation.
Ces emplois sont majoritairement basés en région parisienne mais visent également à renforcer les implantations situées en province.