Mon compte Devenir membre Newsletters

Le numéro court 36 20 lance une nouvelle offre tarifaire

Publié le par

Le 36 20 enrichit son offre conformément aux nouvelles règlementations afin que les entreprises puissent modifier la tarification des appels selon la nature de l'information demandée.

A partir du 1er janvier 2009, la loi de modernisation de l’économie (LME) oblige toutes les entreprises à adopter des numéros non surtaxés pour leur service clients. En conséquence, à partir du 1er janvier 2009, toute entreprise, quel que soit son secteur d’activité (banque, vente par correspondance, mutuelle…), devra changer le numéro de son service clients, souvent un numéro de type Azur, Indigo ou surtaxé aujourd’hui, pour adopter un numéro non surtaxé.
Dans ce contexte, le numéro court 36 20 opère une refonte complète de son offre et met en place la modulation du tarif de l’appel. L’entreprise choisit le coût de la communication en fonction des objectifs de son numéro de téléphone : gratuit (type Numéro Vert) pour le service après-vente et les réclamations suivant la LME, et de gratuit à 0,34 euro/min (numéro surtaxé) pour les autres services : informations commerciales, relation actionnaires, commandes…
L’entreprise peut également, avec le numéro court 36 20, rassembler les fonctions effectuées jusqu’à présent par plusieurs numéros de tarifs différents. En effet, grâce à un serveur vocal multichoix, l’entreprise peut appliquer une tarification différenciée selon le type de demande (0,15 euro/min pour la souscription, gratuit pour le service après-vente). Le temps d’attente peut être gratuit. Les changements de tarifs se font en toute transparence en informant l’appelant du coût de la communication à chaque étape.