Mon compte Devenir membre Newsletters

IP : déficit de compétences sur l'Europe

Publié le par

Selon une étude réalisée par NextiraOne sur les compétences des entreprises en matière de technologies IP auprès de sociétés européennes, il existe un écart entre la compétence et le savoir-faire interne des entreprises et les besoins nécessaires pour le déploiement de réseaux IP convergents. En effet, près de 75 % des entreprises européennes interrogées souffrent d’un manque de compétences en matière d’IP. Ce sont les entreprises françaises qui ont le plus haut niveau de formation sur les technologies IP, mais dans l’ensemble, les entreprises européennes sont peu disposées à dépenser de manière conséquente dans ce domaine. Pour 23 % des personnes consultées, le management de la sécurité constitue le principal enjeu de la mise en œuvre et de l’exploitation d’une infrastructure IP. C’est pourtant l’un des domaines où les entreprises européennes ont le moins de compétences : moins d’une sur dix (9,3 %) cite les compétences en sécurité comme un domaine important. Après la sécurité, les entreprises rencontrent deux autres défis lors de la mise en œuvre d’un réseau IP : la mesure et la gestion de la qualité du service pour les applications stratégiques d’une part (18 %), et les problèmes liés à la conception et à l’ingenierie de l’infrastructure réseau (13 %), d’autre part. Le déficit de compétences est aussi sensible dans le domaine du déploiement d’applications. En effet, à peine 8,4 % des personnes consultées l’ont cité comme étant un domaine principal de compétence.