Mon compte Devenir membre Newsletters

Eptica étend sa présence à l'échelle mondiale

Publié le par

En 2009, Eptica poursuit son développement à l'international et vise le marché asiatique et l'Europe du sud grâce à une assurance prospection de Coface.

Dans un contexte économique particulièrement difficile, Eptica fait partie des PME françaises ayant réussi le pari de s’exporter à l’étranger. Son chiffre d’affaires à l’international est passé de 5% fin 2007 à 25 % fin 2008.
De plus, la solution Eptica Enterprise Suite est actuellement utilisée par plus de 200 entreprises en 19 langues différentes, y compris les langues à caractères spéciaux tels que le coréen, le chinois et le japonais, représentant un avantage non négligeable en termes de “go to market”.
Compte tenu de son développement à l’échelle mondiale, Eptica s’avère une candidate idéale pour l’assurance prospection, l’une des garanties gérées par Coface pour le compte de l’Etat français, visant à soutenir les entreprises à l’export. En effet, la stratégie globale à l’international de la PME, sa connaissance précise des zones géographiques d’intervention et l’appui de partenaires locaux sont autant d’atouts pour réussir son développement dans les marchés visés.
En 2008, Eptica s’est développé rapidement à l’international par le biais de partenariats et d’ouvertures de locaux. Elle a conclu un accord de partenariat avec Bispro, intégrateur de solutions CRM basé à Séoul, visant désormais à proposer les solutions Eptica sur le marché sud-coréen dans un premier temps, avant de s’étendre à l’ensemble du marché asiatique.
L’ouverture récente d’un bureau en Espagne révèle les capacités d’Eptica à pénétrer l’Europe du Sud.
L’assurance de Coface devrait aider au développement de l’entreprise à l’international en l’assurant contre le risque d’échec de sa prospection de nouveaux clients en Corée du sud, au Japon et en Espagne. Les dépenses couvertes par l’assurance prospection sont l'ensemble des frais que l'entreprise engage pour sa démarche export dans la zone garantie : étude de marché, création de site internet, conseils juridiques, frais de déplacement ou de participation à un salon, recrutement de personnel pour le service export.