Mon compte Devenir membre Newsletters
Pia Heitz Casanova

Pia Heitz Casanova

Président Directeur Général EURO CRM

Après des études de commerce et de marketing, elle intègre la société Phone Marketing en 1986, où elle exerce diverses fonctions de management : Responsable de programmes grands comptes, Directeur de clientèle, puis Directeur de programmes d’une des premières structures dédiées en France pour France Télécom. Après le rachat de PHONE MARKETING (et de SYSCALL) par MATRIXX GROUP CINCINATI BELL, en 1990, elle devient Directeur Général adjoint de l’entité MATRIXX MARKETING France, avant de créer, en 1994, les divisions Télémarketing Direct Response et Matrixx Etudes, dont elle prend la direction. En 1997, Pia Heitz Casanova poursuit sa carrière en Allemagne, en tant que Directeur général chez ATOS ORIGIN TELESERVICES GmbH. A son retour en France, elle supervise de bout en bout le projet novateur de centre de contacts clients paneuropéen et multimédia de PEUGEOT. En 2000, son goût d’entreprendre lui dicte de fonder sa propre société en s’entourant d’experts reconnus. En douze ans, Pia Heitz Casanova, a fait d’EURO CRM un acteur incontournable du marché, une référence dans l’univers des centres de contacts et de la relation client.

  • Retrouvez moi sur

Ses articles :

Acteurs & Stratégies

TribuneLa connaissance client aiguillon de l’innovation

La multiplication des canaux de communication, la sophistication des outils d’analyse des parcours client, et l’étude de la voix du consommateur nous font entrer dans une ère de co-production où le CRM vient alimenter les pistes de réflexion des entreprises au profit d’une innovation centrée sur la satisfaction du client.

Acteurs & Stratégies

Les Français jugent sévèrement la relation client

TribuneLes Français jugent sévèrement la relation client

Vecteur essentiel de l’image de marque, la qualité de la relation client serait-elle sous-estimée en France ? C’est la question que l’on est en droit de se poser au vu des résultats d’une étude mondiale démontrant que les efforts accomplis par les marques sont encore loin de répondre aux attentes des consommateurs.