Salesforce.com étend son Cloud Computing aux activités de service client

Publié par le

Avec sa nouvelle offre "Service Cloud", Salesforce.com apporte une technologie pour conduire et administrer les échanges de service client en environnement de Cloud Computing.

  • Imprimer

Construit sur la plateforme Force.com, ce "nuage de service" s’appuie sur la puissance du modèle de "Cloud Computing" pour ouvrir de nouveaux horizons aux activités de service client en capitalisant sur les plateformes leaders de cet environnement (Google, Facebook, Amazon, etc.). Il permet également de capturer toutes les interactions client en ligne et de bénéficier de l’expertise de ces différentes communautés virtuelles.
En capturant ces conversations, le système Service Cloud permet aux entreprises de fournir à leurs clients, agents et partenaires des accès privilégiés à cette expertise communautaire, et avec n’importe quel périphérique. Selon l'éditeur, cette offre inaugure une nouvelle ère du service client, où plus des deux tiers des échanges auront lieu "dans le nuage".

Jérôme Pouponnot

Jérôme Pouponnot

Journaliste

Journaliste dans la presse professionnelle depuis 1999, j’ai exercé dans l’univers de la relation client et du marketing direct jusqu’en 2012. Rattaché [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Comment exploiter une data management platform efficacement ?
Techno & UX
Comment exploiter une data management platform efficacement ?

Comment exploiter une data management platform efficacement ?

Par Marie-Caroline Rougé, content manager chez Eulerian

Recueillir des données hétéroclites, les croiser entre elles, les comparer, les analyser afin de mieux comprendre et, in fine de mieux agir. [...]

L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019
Techno & UX
L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019

L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019

Par Stéphanie Marius

Si moins d'une entreprise sur trois utilise actuellement les technologies vocales pour converser avec ses clients, cette proportion pourrait [...]

La rédaction vous recommande